Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et si on était faits pour vivre en appartement ?

par La journaliste IT pink & green

Et si on était faits pour vivre en appartement ?

Bébé, enfant, adolescente, jeune adulte, maman, j'ai presque toujours vécu en appartement. Quand j'étais plus jeune, je rêvais d'habiter une maison. Mes parents ont failli déménager un jour dans une maison, mais devant les charges et surtout la perspective de bientôt nous voir quitter le nid, ils s'étaient ravisés au dernier moment et avaient gardé leur F4. Pour notre plus grand désespoir d'ailleurs, on s'attendait tellement à avoir plus d'espace, un jardin, une chambre chacun.

Et puis je me suis installée à Paris. Dans un appartement évidemment. Un F2 d'abord, perché sous les toits au sixième sans ascenseur (ahem), où il faisait froid et humide en hiver, caniculaire en été, et où on entendait absolument tout ce qui se passait dans l'immeuble (coucou les voisins polonais qui picolaient et qui chantaient tous les week-ends). On l'a ensuite quitté (quand j'étais enceinte et alitée) pour un F3 avec ascenseur et surtout beaucoup plus sain.

Comme quand j'étais petite, je rêvais d'une maison et d'un jardin. Comme ceux de mon grand-père. C'est un artiste peintre et il a composé son jardin, disposé sur trois étages, à la manière de ses toiles : plein de couleurs, de lumière, sauvage et pourtant savamment pensé, avec des petits recoins et des bancs cachés au milieu des groseilliers, des salades, des framboises, des glaïeuls et des gerberas. Un jardin plein d'enchantement qui devait, pour sûr, être visité par les fées durant les nuits d'été.

Et puis j'ai déménagé ici avec mes deux filles sous le bras, au milieu des montagnes, à 800 m d'altitude. En six ans, nous avons déménagé cinq fois (je sais on est dingues). Dont deux fois dans une maison.

Oh je ne regrette pas l'expérience, le jardin, le potager, les escaliers, l'indépendance, c'était bien sympa. Mais nous voilà de retour dans un appartement, ou plutôt NOTRE appartement chéri, et à tous ceux qui me demandent régulièrement "mais tu ne regrettes pas la maison ? Et le jardin ?" j'ai envie de répondre que... non. Pas du tout. C'était bien hein, mais je me sens tellement bien dans cet appartement. Évidemment le lieu où on habite joue pour beaucoup, en face de nos de nos fenêtres il y a le ciel BLEU trois cents jours par an, le clocher, la montage, et c'est bonheur le matin de boire son café en admirant les rayons du soleil qui l'illuminent progressivement.

Et puis il est grand cet appartement.

Et puis il est chaud, même en hiver. On est tous pieds nus tout au long de l'année. Alors que dans les deux maisons on a dépensé une fortune en fioul tout en étant obligés de porter des chaussons (habitude que mes enfants n'ont jamais su prendre d'ailleurs, une calamité), des pulls et de se couvrir la nuit. Hors mes deux fils ne se couvrent JAMAIS. Ici ce n'est pas nécessaire, il fait tellement doux qu'on peut aisément se passer de chaussons, pulls, couvertures. Même chose pour les douches et les bains, finie la malédiction du ballon d'eau chaude vide quand tu dois récurer de grosses casseroles bien grasses, ou laver les cheveux des enfants. Oui parce qu'avec une famille de sept personnes, ça va vite.

Et puis on est pile en centre ville. Habiter dans une maison ça rime souvent avec éloignement du centre ville. On n'était guère loin pourtant, à peine trois arrêts de bus, 10 bonnes minutes à pied. Mais la maison était perchée sur les hauteurs et la rejoindre était plus difficile. Ici on a tout à proximité : commerces, école, collège, boulot de mon amoureux, gare, marché, biocoops et j'en passe. Je vois même en plein dans la cour de récréation depuis les fenêtres de la cuisine et de notre chambre, c'est dire !

Voilà, pour toute ces raisons je ne raisonne plus comme il y a quelques années, je suis bien dans mon appartement doux, chaud et spacieux. Durant les grandes chaleurs de l'été, je regretterai probablement la piscine dans la cour devant la maison et le jardin, mais ce n'est pas bien grave, on a la chance d'avoir ici une piscine en plein air géniale, avec une vue magnifique sur la montagne et le parfum des cyprès qui vient nous chatouiller les narines (à chaque fois que je sens cette odeur, je pense à la piscine). On ira plus souvent, voilà tout.

Je ne rêve plus d'une maison, je suis heureuse dans mon appartement et j'apprécie chaque jour la douceur, la luminosité et la chaleur qu'il nous offre.

Commenter cet article

kahina 01/04/2016 19:37

Je comprends les avantages de l'appartement et les contraintes d'une maison mais j'adore ma maison : pas de voisin à proximité, terrain non clôturé, un grand pré avec des arbres fruitiers, une grande terrasse sur un beau panorama, mais aussi un chauffage efficace et une cheminée. Je n'aime pas avoir froid ;-)

crayons et chiffons 01/04/2016 12:18

Pour habiter à peine plus au dessus (Briançon), je confirme que la maison avec jardin peut parfois plus devenir une contrainte (tant financière qu'en matière de confort). Et puis avec tous les beaux espaces verts autour, quand on veut sortir et prendre le soleil, c'est tellement plus pratique.
Personnellement je refuse de quitter notre appart, principalement pour les mêmes raisons.

lexou 31/03/2016 13:37

Peu importe le type d'habitation, l'essentiel étant d'aimer être la ou on est.Nous venons d'emménager dans notre nouvelle maison, après plusieurs semaines de travaux, et de nombreuses qui nous attendent on va être heureux ici...école, commerces, médiathèque, tout est accessible à pied et ca va nous changer de notre village trop perdu sans commodités d'avant!Je sais à quel point vous aimer tous cet appartement, je vous souhaite bcp de bonheur dedans!

Nastasia 31/03/2016 12:35

La maison, ça ne me fait pas rêver du tout, du tout ! J'ai même envie de dire que ça me fait peur... être au milieu d'un jardin, à la campagne ! Ahhhh noooon !

La ville, la proximité des commerces, ne plus avoir besoin de prendre la voiture, c'est tellement bien !

Enfin, tout ça pour que je suis 100% d'accord avec toi, je suis faite pour vivre en appartement ^^

Quatre Enfants 31/03/2016 09:52

Pareil ici. Qu'on est bien dans notre appartement tout chaud et en centre ville. La voiture ne sert que le week end, et c'est très bien comme ça. Evidemment, un jardin, ça doit être sympa aussi, mais je vais essayer d'aménager notre petit balcon dès qu'il arrêtera de pleuvoir ... autre galère chez nous quand même, les voisins intolérants au bruit :(