Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes remèdes naturels de grossesse, accouchement, post partum

par La journaliste IT pink & green

Mes remèdes naturels de grossesse, accouchement, post partum

Eh oui dans mon nom de blog il y a Green, et ce n'est pas uniquement pour faire joli, mais parce que c'est une dimension de plus en plus présente dans ma vie (végétarisme, consommer bio et local, je ne vous fais pas un dessin).

C'est donc logiquement que côté grossesse j'ai aussi pris une orientation plus naturelle. J'en étais loin pourtant, lors de mes deux premières grossesses. Je ne jurais que par l'ultra médical, la science toute puissante (je suis passée par la case stimulations ovariennes pour avoir mes filles, ceci explique peut-être cela). Désormais je suis beaucoup plus circonspecte et avant de dégainer l'artillerie lourde je préfère me tourner vers des méthodes plus douces, plus naturelles, souvent conseillées par ma sage-femme ou par des copines dans le même moov que moi.

Attention il ne s'agit ni de panacée ni d'injonctions, je pense qu'on est toutes différentes et ce qui marche pour moi ne marchera pas forcément pour une autre maman, et vice versa. Ce sont juste des pistes dans lesquelles piocher.

 

Je commence ?

 

Pendant la grossesse

- Contre les nausées : elles m'ont épargnée pendant ma dernière grossesse mais pour les trois précédentes c'était juste l'horreur (nausées "matinales", hum, moi je vomissais même la nuit).

On m'a conseillé énormément de choses et je pense que chaque future maman doit trouver le truc qui la soulage. Chez moi c'était l'eau citronnée et surtout les bonbons au suc des Vosges. J'en ai mangé des boîtes entières !

- Contre les remontées gastriques : par pitié, ne vous ruinez pas en médicaments souvent présentés dans des dosettes (coucou le packaging polluant), ils ne sont pas si efficaces que ça. Pour moi la seule solution vraiment radicale, c'est une cuillère de bicarbonate de sodium dans de l'eau. C'est pas très bon mais c'est rudement efficace, et à 2 euros la boîte qui dure longtemps (et qui peut être utilisée dans un autre cadre, si si, le bicarbonate a plein de vertus), on aurait tort de ne pas essayer.

- Contre les insomnies de grossesse : ce sont mes meilleures amies nocturnes quand je suis enceinte. Ma solution : les méditations guidées. Il y en a une pelletée sur Youtube, à vous de trouver les textes (et les voix, ça compte) qui vous conviennent. Et si vraiment je n'étais pas fatiguée, je ne restais tout simplement pas au lit, c'est encore pire de tourner en rond. Je me levais pour coudre ou écrire. Au bout d'une ou deux heures, le sommeil vient tout seul.

Contre les douleurs de dos / bassin : il ne faut pas hésiter à en parler à sa sage-femme ou consulter un ostéopathe. Ma sage-femme a des doigts de fée (et elle a suivi une formation ostéo juste avant que je tombe enceinte, heureux hasard). Elle m'a massée plusieurs fois et ça m'a fait un bien fou. 

Elle m'a aussi allongée sur une écharpe de portage, puis a saisi une extrémité (celle se trouvant à mes pieds) avant de la faire glisser doucement mais fermement sous tout mon corps. Ca détend instantanément le crâne, le cou, toute la colonne, vertèbre par vertèbre, jusqu'au coccyx, et ça repositionne le bassin pour les mamans qui - comme moi, à cause de mon ventre énorme - tendent à trop se cambrer quand elles sont enceintes. C'est une manip toute simple, réalisable par le conjoint, et qui procure un bien-être immédiat.

 

Pour préparer l'accouchement

 

- A cinq jours de ma DPA (date présumée de l'accouchement), ma sage-femme m'a conseillée de tenter le massage du bas du dos avec de l'huile essentielle de palmarosa. Mon amoureux m'a massée le vendredi soir, mon fils est né à 00 h 14, et si vous me lisez régulièrement vous savez à quel point cet accouchement fut express. Est-ce que l'HE de palmarose a joué un rôle dans cette naissance ? Difficile à dire, mais je reste persuadée que oui.

Attention, je ne dis pas que ça marche à tous les coups (même si je suis persuadée que cette HE a un vrai pouvoir) et surtout je ne conseille pas - au vu de sa puissance - de la prendre sans l'avis d'une sage-femme.

- Pour l'accouchement en lui-même, ma sage-femme (oui toujours elle) m'avait conseillé de prendre des Fleurs de Bach (Rescue). Bon je n'ai absolument pas eu le temps de dégainer on flacon (ni besoin d'ailleurs, mon fils est né tout seul) mais d'expérience je sais que chez moi c'est très efficace (pour info j'ai par exemple pris Star Of Bethlehem après ma dernière fausse couche et ça m'a beaucoup aidée à faire le deuil de cette énième grossesse arrêtée).

 

Après la naissance

 

- Pour les montées de lait douloureuses : douloureuses est un euphémisme dans mon cas, j'ai les seins qui se transforment littéralement en béton armé veiné de bleu. Ils sont durs, chauds, gonflés. Evidemment j'ai tenté les douches d'eau chaude (pour ma fille aînée on m'a donné de l'osmogel, ça soulage sur le moment car ça donne une sensation de froid, mais ça n'agissait absolument pas pour réguler la montée de lait).

Ma sage-femme m'a donné de l'homéopathie (Lac caninum 30 CH, Bryonia 9 CH et Ricinus communis 30 CH) qui m'a bien soulagée.

Je donne les noms pour info, mais ici encore l'avis d'une SF ou d'un pharmacien versé en homéopathie est précieux pour les dosages, notamment celui de Ricinus : à 5 CH il stimule la lactation, alors si comme moi vous avez des montées de lait musclées, mieux vaut ne pas se tromper !

- Contre les tranchées (aie aie aie) : idem, homéopathie (caulophylum thalictroides 5 CH, 5 granules quand nécessaire).

- Contre les crevasses et tétées douloureuses : alors là je n'ai qu'un mot, ostéopathe, ostéopathe et encore ostéopathe. J'ai aussi utilisé du Lansinoh pour cicatriser mes crevasses, mais je ne le dirai jamais assez, avoir mal en donnant le sein, ce n'est PAS normal. Il y a forcément quelque chose qui cloche : position, frein de langue, tension dans le crâne de bébé... Personnellement j'ai eu mal pour mon quatrième enfant et je savais que quelque chose clochait. Je l'ai emmené chez l'ostéopathe à J4 et je ne l'ai pas regretté. Si vous voulez en savoir plus je vous conseille de lire ce billet que j'ai écrit il y a quelques mois,Emmener son nouveau-né chez l'ostéopathe, pour quelles raisons ?

- Pour les douleurs ligamentaires ou articulaires dans le bassin : on peut "refermer le bassin".

J'ai écrit un billet à ce sujet tout récemment, je vous invite à le lire (Refermer le bassin après l'accouchement ). Il s'agit, en quelques mots, de mettre un point final à la fois physiologique et psychologique à la grossesse en 1/ nouant un tissu fermement autour du bassin et en serrant 2/ en disant en quelque sorte au revoir à la grossesse et à l'accouchement, avec sérénité et gratitude. C'est très réconfortant et très efficace, une belle étape pour clôturer l'épisode grossesse que je conseille à toutes les mamans.

J'aurais pu mettre cet onglet dans la partie grossesse parce qu'on peut le faire aussi quand on est enceinte, mais comme je l'ai testé après l'accouchement, j'en parle ici.

 

Je n'évoque pas ici les jambes lourdes, les hémorroïdes (glam), la constipation, les vergetures... La nature m'ayant relativement épargnée de ce côté là (on ne peut pas tout avoir hein). Mais si vous avez des remères miracle, n'hésitez pas à les partager en commentaire.

Chez ma sage-femme, dans cet endroit où j'aimais tant aller tous les mois

Chez ma sage-femme, dans cet endroit où j'aimais tant aller tous les mois

Commenter cet article

kahina 13/04/2016 22:15

Pas de remèdes miracles malheureusement notamment pour les nausées. Elles me poursuivaient même la nuit...
Pour les remontées gastriques, la sage-femme m'avait prescrit de l'homéopathie mais pas d'effet. Par contre j'étais soulagée par le générique de ga!vis!con. Il existe en grand flacon.
Par contre, les coques ont sauvé mon allaitement !

Sofia 13/04/2016 19:34

Super article. Merci pour l'astuce bicarbonate pour les remontées acides, bon d'accord c'est pas super bon (quoique le gavisc*on c'est immonde, alors de toute façon...) mais c'est super efficace.
J'avais complètement oublié les trachées, je vais acheter l'homéopathie dont tu parles.

Je rajouterais deux petits trucs qui marchent bien pour moi :
- pas de magnésium en cachet mais de l'Hépar, bien plus efficace je trouve ;
- surtout pas de fer en cachet (en tout cas chez moi c'est inefficace ET ça me fait super mal au ventre) ; par contre une amie m'a conseillé une boisson bio qui marche super bien : Flora*dix. Comme le fer y est allié à des plantes, pas de problème de transit. Ca rebooste bien même pour les personnes qui, comme moi, ne fixent pas le fer habituellement.

La journaliste IT pink & green 11/05/2016 09:24

Je note pour le fer, je ne connaissais pas cette boisson, merci !