Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cinq ans, de la Terre à la Lune

par La journaliste IT pink & green

Cinq ans, de la Terre à la Lune

Tu as les yeux marrons, sauf ce quart de petit ciel bleu que tu m'as pris, et que tu gardes au fil des années, intriguant toutes les personnes que tu rencontres.

Tu les intrigues et les attires à plus d'un titre d'ailleurs. Tes boucles brunes qu'on te garde longues, ton sourire malicieux, tes gestes délicats.

Et puis cette manière époustouflante que tu as d'aligner les mots pour en faire des phrases percutantes, drôles et complexes.

Ta façon de te mouvoir et de traverser la vie aussi, en dépit des obstacles, comme un navire qui fendrait fièrement l'océan sans se soucier un instant des vagues. Les vagues. Mais quelles vagues ? Elles n'existent pas pour toi. Tu surfes sur ta vie avec grâce, force, confiance et gaité. Après tout, tu es né en plein rendez-vous entre la Terre et la Lune, en pleine éclipse. Alors les vagues, les marées, les attirances terre et eau, tu les connais par coeur mon petit. Elles ne te font pas peur. Elles sont ancrées dans ta peau.


Avant-hier tu sais, dans le taxi et dans la salle d'attente, il y avait tes milliards de questions, tes réflexions pertinentes sur la vitesse des nuages, les phares dans la mer, les mouettes, les prises de sang et les toboggans.

Il y avait ta petite main dans la mienne tandis que tu dormais.

Il y avait tes boucles qui me chatouillaient la joue alors que tu étais sur mes genoux et que tu me demandais de lire à voix haute le livre que j'avais entre les mains. Un livre d'adulte. Un livre sans image.

Il y avait moi, ta mère.

Qui patientait avec toi.

Quatre heures de taxi, plus de cinq heures d'attente, 1 H 30 de rendez-vous.

De nous deux, crois moi mon fils, c'était moi qui soupirait le plus, qui transpirait le plus, qui s'impatientait le plus.

Toi, tu continuais à surfer sur ta petite grande vie avec sourire. Bavard, câlin, joueur. Philosophe aussi. Toujours une blague à me sortir.

Et ces "maman je t'aime" qui tombent toujours à pic, oui même devant le médecin, interloqué mais touché par ta grâce lunaire.

J'ai un peu pleuré dans tes boucles tu sais, pendant que je lisais à voix haute.

J'ai même les yeux qui transpirent en écrivant ces mots. Humidité d'amour, de fierté, de gratitude aussi. 

Surtout.

Merci mon chéri d'avoir pris ce petit quart d'œil bleu pour orner le tien.

Tu as la force, la droiture, l'envolée, la joie, la sérénité de ton papa, tu lui ressembles tellement.

Mais ce petit quart de ce bleu ciel d'été qu'on m'a mainte fois envié me rappelle que tu m'as choisie pour maman. Je suis sûre que de mes défauts et de mes qualités, tu auras pris le meilleur de moi-même.

Je t'aime.

Bien plus que jusqu'à la Lune.

Joyeux anniversaire mon grand 5 ans.

 

Commenter cet article

zozomum 15/06/2016 16:32

<3

madamezazaofmars 15/06/2016 14:17

Un tres tres bon anniversaire a ton petit roi si touchant

Lunereveuse 15/06/2016 10:30

J'aime quand tu me tires des larmes pleines de sourires comme ça <3 Joyeux anniversaire à ce grand et beau roi.

MissBrownie 15/06/2016 09:23

Happy B Day tout doux à ton petit Roi <3

PurpleNessa 15/06/2016 09:20

Un bel anniversaire à ton marin qui prend si bien les vagues <3