Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quatre jours

par La journaliste IT pink & green

publié dans Mon nombril

Quatre jours

Il y a une semaine à la même heure, j'avais déjà dîné depuis longtemps. Vous savez sans doute ce que c'est, les horaires de repas des hôpitaux ne sont décidément pas calqués sur ceux de la vraie vie. 

Mais c'est pas bien grave, après tout on m'a quand même bien gâtée : potage maison tous les soirs (et il était bon), vrai smoothie de fruits frais le matin, double plateau à chaque repas (l'aide-soignante pensait même que j'étais pistonnée du plateau par une connaissance en cuisine, mais non, ce sont les sages-femmes qui ont demandé de doubler le choix parce que j'attends des jumeaux, c'est-y pas mignon). De quoi oublier l'omelette pas terrible, de toute manière mon plateau était garni pour trois !

Bref, j'ai donc passé quatre jours à la maternité. Dimanche dernier j'ai eu quelques contractions que je sentais "différentes". Pas évident de décrire des sensations avec des mots, mais disons que mon col utérin et moi on est copains, je ressens bien les choses qui se passent par là-bas.

L'échographie a confirmé ce que je pressentais : orifice interne modifié en espèce de petit entonnoir dans lequel la poche amniotique du jumeau B (le garçon) s'est engouffrée. Du coup col raccourci. Hum. Bon il reste encore long, mais il a changé, et ça c'est pas terrible terrible et surtout à surveiller.

Après quatre jours de surveillance, on m'a laissée rentrer sans être alarmistes mais tout de même en me recommandant de me reposer au maximum. Il ne faudrait pas que le petit entonnoir s'élargisse, grosso modo.

Je suis donc au repos forcé pour quelques semaines. Prochain contrôle jeudi avec l'une des deux gynécos qui me suit. En attendant pas de sorties, pas de voiture, pas de courses, pas de ménage. Il a fallu renoncer aux projets d'escapades parisiennes pour le blog et grenobloises pour tester les poussettes doubles. C'est moins drôle mais que voulez-vous, la priorité c'est les bébés.

Demain j'en serai à 25 SA et dans ma tête un (premier) compte à rebours à commencé depuis cette hospitalisation : celui qui nous mènera aux 34 SA. Pourquoi 34 ? Parce qu'avant, ma maternité ne prend pas en charge les bébés. En cas de menace d'accouchement prématuré, je serais automatiquement transférée à Marseille ou Grenoble (à deux heures de chez moi en somme. Gloups.). Et ça, c'est tout de suite pas fun du tout.

Donc repos repos et encore repos.

Demain je serai à 9 semaines de mon objectif. Deux mois à tenir minimum. Ca le fait hein ? On y croit !

Commenter cet article

Nanette 29/11/2016 09:36

Hauts les coeurs ! Je suis dans ma 28ème SA :) Petite hospi ici aussi mardi/mercredi dernier. Repose toi bien, je pense bien fort à toi !

Melissa 28/11/2016 21:14

J'ai trouvé ton article très touchant. Je pense fort à toi et te souhaite plus que tout d'atteindre cette fameuse date !

Mère Geej 28/11/2016 13:28

Courage, tiens bon !

Le Rire des Anges 28/11/2016 13:23

Prends bien soin de toi, le reste attendra!! ;)

Béatrice 27/11/2016 19:42

Wagons de bonnes ondes en tout genre !
Ca va le faire !!