Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2o16, une année citron vanille

par La journaliste IT pink & green

2o16, une année citron vanille

Je lis beaucoup beaucoup de status parlant de 2o16 comme étant une année pourrie, à oublier, à jeter aux orties. Mais après tout, tous les ans c'est un peu pareil je pense, même s'il me semble noter une recrudescence du phénomène depuis quelques années, 2012 je pense (les mayas auraient-ils eu un peu raison ?).

Bref je pense qu'on en connaît tous, des années difficiles. Je ne les appelle pas les années pourries, je les appelle les années acidulées, comme j'en parlais il y a trois ans déjà. Les années acidulées, parce que c'est plus joli, parce que c'est plus poétique, et parce que c'est plus proche de la réalité. Comme le citron qui parfume le thé, le perrier, le mojito, ce que vous voulez. Croquer dedans c'est un peu raide (sauf pour ma cadette qui est capable de s'enfiler des citrons entiers). Par contre le mojito sans le citron vert, le perrier sans sa rondelle dorée, y pensez-vous ?

Les années acidulées c'est un peu pareil. Avec le recul, avec un peu de patience, on se rend compte qu'elles ont apporté leur lot d'enseignement, de maturité et de positif avec leurs larmes.

2o16 aura été une année acidulée en ses débuts. Des tonnes de paperasse, des questions sur la santé d'un de mes enfants, des aller-retours à Marseille, de la fatigue, des kilos qui s'envolent sans même y songer.

Elle se termine sur les mêmes saveurs citronnées, des soucis personnels un peu pénibles mais qui s'estomperont, j'en suis certaine, "blessure d'argent n'est pas mortelle" disait mon arrière-grand-père. Et surtout en ce dernier jour de l'année, il y a une étoile de plus dans le ciel depuis ce midi. Tout cela donne à l'année un parfum un peu acide, un peu difficile à avaler.

Mais l'année n'aura pas été que cruauté, fatigue, soucis et chagrin, loin de là.

2o16 gardera pour moi un parfum vanillé, doux et sucré, comme celui des bébés qui grandissent si bien sous mon coeur.

L'année se termine dans une saveur étrange et mélangée. Une saveur avec laquelle je suis en paix.

Et en 2o17 ?

En 2o17, j'aurai 42 ans. Et pour moi c'est important. Il s'est toujours passé quelque chose d'essentiel pour moi à la fin d'un cycle de sept ans. Autant dire que j'attends cette année avec beaucoup d'impatience et de joie. Acidulée ou sucrée, je sais qu'elle sera riche.

Je vous souhaite de passer un merveilleux réveillon auprès des vôtres. N'oubliez pas de leur dire que vous les aimez.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

EloLsR 04/01/2017 12:18

Merci pour tes écrits si doux, si tendres, si vrais qui me donnent envie de poursuivre leur lecture en 2017.
Je te souhaite une belle année remplie de joie, de câlins, de rires et de surprises.

Béatrice 01/01/2017 17:19

Que cette année 2017 te soit douce et pleine de joie ! <3

eva and family 31/12/2016 20:33

Merci !
Très belle année à vous tous !