Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grossesse gémellaire vs simple #trimestre2 (ça se corse)

par La journaliste IT pink & green

Grossesse gémellaire vs simple #trimestre2 (ça se corse)

Je n'ai pas encore fini ce deuxième trimestre mais je pense avoir assez de recul pour faire le point comparatif entre les deux types de grossesse, un bébé vs deux bébés (comme je l'ai fait pour le premier trimestre).

Alors, en trois mots : ça se complique.

La fatigue a persisté presque tout au long du deuxième trimestre (contrairement à mes autres grossesses), mais elle me laisse enfin un peu de répit depuis quelques jours (je ne le dis pas trop fort de peur de me porter la poisse).

Idem pour le sommeil. Si je rencontre des difficultés à m'endormir, ensuite je dors plutôt bien et sans réveils intempestifs. Un réveil par nuit, deux maxi, merci mon fils d'épargner ma vessie en se positionnant bien haut pour le moment. Merci également à ma fille de se positionner vers l'avant, sans comprimer mon diaphragme (comme quoi les piscines olympiques ont un avantage).

Passons maintenant à la forme globale.

Hum. 

Joker ?

Non pas joker évidemment, je vous raconte. Je me sens vraiment très lourde, très diminuée dans mes mouvements, très entravée dans ma démarche. Non je ne marche pas comme un pingouin, dieu merci, et j'espère que ça durera. Mais je marche très très lentement, je suis tout bonnement incapable d'avancer plus vite. Je suis essoufflée tout de suite et mes jambes ne peuvent pas accélérer. En marchant je suis aussi parfois prise d'une contraction, et là il ne reste qu'à attendre qu'elle passe (la fille qui bugue sans raison sur le trottoir c'est moi).

Vous en voulez encore ? J'ai mal au dos (nouveauté pour moi), ma colonne vertébrale rêve de se rouler en boule, je fantasme sur une nuit à dormir sur le ventre, je n'arrive pas bien à mettre mes chaussures (coucou le ventre énorme), je mets trois plombes à sortir de mon lit et j'ai désormais du mal à sortir de la baignoire (comique). 

Pour résumer, je me sens physiquement comme si j'étais à une semaine d'accoucher alors qu'il reste officiellement trois mois devant moi ! Sympa non ?

Mais à côté de ça :

- je n'ai pas de désagréments digestifs (je pensais que j'aurais l'estomac comprimé très tôt mais même pas, les bébés grandissent vers l'avant et épargnent pour le moment mon estomac et ma vessie)

- je ne fais pas de cauchemars

- les douleurs ligamentaires sont toujours là mais beaucoup moins fréquentes 

- j'ai une peau et des cheveux qui se portent à merveille

- j'ai la pêche

- j'ai trouvé une technique pour me vernir les orteils en dépit de mon gros ventre (c'est périlleux mais j'y arrive)

- j'ai envie de marcher tous les jours même si c'est un tout petit peu et même si c'est à deux à l'heure, ça me fait toujours un bien fou d'aller respirer l'air frais, ne serait-ce que pour admirer les décos de Noël ou acheter une baguette

- et surtout je suis très heureuse d'attendre ces bébés.

Globalement ça va on va dire : physiquement je ne peux pas me mentir, attendre deux bébés ça n'a RIEN à voir avec une grossesse simple, tout arrive plus vite, plus gros, plus lourd, plus encombré, mais au bout du compte il y a quand même beaucoup plus de positif que de négatif. C'est déjà pas si mal, non ?

Dans douze jours on entame le troisième trimestre. Je ne sais pas combien de temps il va durer, le plus longtemps possible j'espère, même si mon petit doigt me dit que ça promet côté physique (je suis à deux doigts de me commander un treuil pour Noël, ahem).

Commenter cet article

Emmaevadiary 11/12/2016 15:30

Bon courage pour ce dernier trimestre.

Charlotte 09/12/2016 12:21

Similaire chez moi (sauf la démarche du pinguoin qui a été acquise il y a 1 mois) Je suis à 9 jours du 3eme trimestre mais les mêmes désagréments qu'à 9 mois pour les singletons...