Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dix thèmes de discussion dont les parents de jumeaux sont friands (entre eux)

par La journaliste IT pink & green

publié dans jumeaux , bébé , grossesse , accouchement , gémellité , Enfant

Dix thèmes de discussion dont les parents de jumeaux sont friands (entre eux)

Pourquoi entre eux ? Parce qu'il est des thématiques dont ils préfèrent discuter (et à fortiori plaisanter) avec leurs pairs, intronisés père ou mère de jumeaux, plutôt qu'avec les nombreux quidams et curieux croisés au cours de la journée. J'en ris, mais je plaide coupable, je le fais aussi (et je pense que c'est le cas dans de nombreux types de communautés).

Quand j'ai su que j'attendais deux bébés, je me suis mise à chercher des mamans ou futures mamans de jumeaux sur les réseaux sociaux. Pour discuter, pour partager, pour voir un peu ce qui m'attendait de l'autre côté du miroir de la gémellité, côté maman cette fois. Je me suis mise à suivre des mamans sur Instragram, et j'ai rejoint deux ou trois groupes de mamans de jumeaux sur Facebook (ma copine Maman Floutch n'adhère pas, mais moi je suis de la vieille école, celle des forums et des groupes de discussion : j'ai pas pu m'en empêcher aha). J'ai même rejoint un groupe de mamans canadiennes (ne me demandez pas de quelle manière j'ai atterri là, je n'en sais fichtre rien), que je trouve très drôles et sympathiques d'ailleurs.

Bref tout ça pour dire qu'il m'arrive de lire les discussions lancées quotidiennement par de futures mamans de jumeaux un peu inquiètes ou de jeunes mamans de jumeaux. Et j'ai remarqué qu'il y avait des thèmes régulièrement abordés par les parents de jumeaux. Je vous en liste quelques uns.

- le terme auquel les mamans ont accouché, le poids des bébés et le passage (ou non) en néonatalogie 

La prématurité est LA grande préoccupation des mamans enceintes de jumeaux. Parce qu'elle est plus fréquente évidemment, parce qu'avec deux bébés il y a plus de risques d'accoucher en avance, et d'avoir des bébés de plus petits poids. Alors on se rassure comme on peut, on espère croiser des mamans qui ont accouché à des termes raisonnables. 

Même chose pour le poids des bébés à la naissance, on cherche des témoignages rassurants. C'est bien humain tout cela. Je n'hésite pas à commenter parce qu'il y a beaucoup de mamans qui parlent de néonat pendant une, deux, trois semaines, voir plus. Mais ce n'est pas toujours le cas ! J'ai accouché à 38 SA +2 et si ça peut apaiser des mamans angoissées, et bien tant mieux.

- le type de jumeaux

Attention, on ne dit pas "vrais" ou "faux" jumeaux, les parents y sont super sensibles (perso je m'en fiche mais c'est sans doute parce que je l'ai beaucoup entendu en tant que jumelle, je suis vaccinée). On dit mono ou di (zygotes) ou même mono / mono, bi / mono, bi / bi. Oui je sais c'est du chinois, mais en réalité c'est pour dire si les bébés se partagent le même placenta et / ou la même poche (le monochoriale indique un seul placenta, le monoamniotique une seule poche, les grossesses sont beaucoup plus à risque dans ce cas). C'est peut-être un détail pour vous, mais pour les parents de jumeaux c'est essentiel.

- l'origine de la grossesse (PMA ou non)

Les parents (et on le comprend) n'aiment pas cette question, surtout formulée comme "grossesse naturelle ou pas". J'avoue qu'à moi on ne me l'a jamais posée, cette fameuse question, pas une seule fois. Mais c'est monnaie courante apparemment. Je suppose qu'on m'a épargné cette indiscrétion parce que j'avais déjà quatre enfants avant ma grossesse gémellaire, les gens ont dû se douter que ce n'était pas par PMA mais spontanée (je passe en revanche sur le nombre de fois où on m'a demandé si c'était un accident, hum). Cette question est très intrusive venant de la part d'inconnus, mieux vaut l'éviter.

- la réaction à l'annonce

"Il y en a deux", "c'est des jumeaux", c'est souvent la grosse surprise à l'écho ! Tantôt paniqués, tantôt ravis, tantôt incrédules, les réactions sont variées et c'est très drôle à lire parfois. Et puis on discute aussi des réactions de l'entourage (parfois c'est hallucinant de non empathie d'ailleurs)

- les antécédents familiaux

Y a-t-il des jumeaux dans votre entourage ? Oui c'est une question qui passionne les parents de jumeaux. En réalité, il y a peu de familles dans lesquelles la gémellité se reproduit régulièrement, et encore moins de parents de jumeaux eux-mêmes jumeaux (comme moi).

- l'âge de la maman

Il paraît que la probabilité d'avoir une double ovulation (et donc des jumeaux dizygotes) augmente avec l'âge. Ma gynécologue me l'a confirmé d'ailleurs. Dans mon cas c'est avéré.

- les prénoms

Ahhh en voilà une autre question qui revient fréquemment ! Faut-il assortir les prénoms ? En donner de similaires ? A mon sens, en tant que jumelle, je peux dire que oui, on peut les assortir, au même titre qu'on le fait dans une famille. Mais donner des prénoms similaires, non. Surtout pas je dirais même. Les jumeaux se partagent déjà une date de naissance et donc d'anniversaire, parfois une même classe (comme ce sera le cas pour mes bébés, vu qu'il n'y a qu'une classe par niveau), autant leur épargner des prénoms redondants, non ? Avec mon frère jumeau on se partage la même initiale, je trouve ça déjà trop. Alors Lilou et Lilas, Mathéo et Mathis, Paul et Pauline, je vote non. Après, les goûts et les couleurs, hein, chacun fait comme il veut. Mais en tant que jumelle je déconseille fortement.

- le sommeil

C'est une question qui intéresse tous les parents, jumeaux ou pas : quand vos bébés ont-ils fait leurs nuits ? Mais quand il y a deux bébés, le thème prend une dimension... vitale, on va dire. Car le sommeil c'est la vie, on est d'accord. Alors là aussi, dès que je peux je rassure : les jumeaux qui dorment, ça existe. Bon ok ici c'est la famille marmottes, mais tout de même, c'est tout à fait possible d'avoir des jumeaux et ne pas décéder de fatigue, promis.

- les questions et commentaires les plus étranges ou drôles

Alors là j'avoue que c'est l'un des thèmes que je lis avec le plus de plaisir. Parce que c'est drôle, parce que ça fait du bien de lire que les autres parents entendent les mêmes questions saugrenues, parce que ça déculpabilise d'en avoir MARRE d'entendre toujours les mêmes remarques (quand on se plaint, il y a toujours une âme charitable pour nous rappeler que "de quoi tu te plains HEIN nan mais ho t'as la chance d'avoir deux bébés en bonne santé ALORS de quoi tu te plains". BREF). J'ai eu beaucoup de fous rires en parcourant ces discussions ! Et ça fait du bien.

- la photo du gros ventre

Toutes les futures mamans le font, mais là encore le phénomène prend forcément de l'ampleur. On parle envergure, vergetures, sciatique et on s'extasie sur les silhouettes. 

 

Il y a d'autres thèmes qui reviennent régulièrement, mais cela sont les plus débattus, je pense. Dans un autre billet je reparlerai peut-être de l'avant dernier point, les remarques, en vous listant les plus drôles que j'ai lues. Il faut juste que je prenne le temps de les éplucher.

Commenter cet article

Angelilie 03/09/2017 02:40

un beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog (lien sur pseudo)
au plaisir

Angeline 28/08/2017 19:05

j'aime me promener ici. un bel univers. vous pouvez visiter mon blog (cliquez sur pseudo) merci