Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est tellement mystérieux, le pays des larmes

par La journaliste IT pink & green

publié dans Mon nombril

J'ai lu, relu, recopié, répété, ressenti cent fois cette phrase magnifique tirée du Petit Prince. 

 

Aujourd'hui je grandis, je tourne cette phrase dans tous les sens, je la regarde dans une autre lumière, accrochée au bout de mes doigts. Je la trouve toujours aussi magnifique dans les mots. Mais (un peu) trompeuse (pardon St Ex).

 

Parce que les larmes ne devraient jamais, jamais être mystérieuses. Elles devraient être un déluge salvateur pour l'âme, une douce pluie, une bourrasque, une tempête : peu importe la forme. Elles devraient nettoyer, balayer, laver, emporter tous les maux, toutes les déceptions, toutes les peurs, toutes les angoisses qui moisissent au fond de notre âme, faute d'un bon décrassage.

 

J'ai passé près de 30 ans de ma vie à endiguer soigneusement, scrupuleusement chaque larme qui jaillissait de mon Coeur d'enfant. Oh je ne dis pas que je n'ai pas pleuré au cours de ma vie. Mais j'ai trié les larmes. Celles que j'estampillais d'un droit de sortie étaient mesquines, égoïstes, avares, étroites, sèches allais-je dire. Pas de ces gros sanglots qui montent droit de l'âme, droit de l'enfance, vraies, rondes, sincères, modestes, ne demandant rien, n'attendant rien d'autre que de sortir.

 

J'ai collectionné ces larmes précieuses et pourtant si dévastatrices au fond de moi jusqu'à en faire un collier trop lourd, une corde de pendu.

 

Alors aujourd'hui de mes doigts d'enfant je saisis ce collier, cette chaine, et je vais en détacher avec soin chaque maillon, chaque perle pour la faire rouler le long de mon visage, de mon corps, de mon Coeur, de mon âme. Et la laisser glisser jusqu'au sol, être bue par la terre à laquelle elle appartient.

 

Aujourd'hui, enfin, je suis prête à les verser, prête à faire naitre l'arc-en-ciel dans mon Coeur.

 

larmes.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

zabou1501 02/09/2010 22:15



J'aime te l'écrire ici aussi la façon dont tu racontes ta vie...et combien je l'apprécie...


Bises


Isa