Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans le terrier du lapin

par La journaliste IT pink & green

publié dans Frappée par...

lunettes-rose.jpg

 

J'ai commencé la semaine dégonflée comme un ballon de baudruche (contre-coup ?). Fatiguée, tellement fatiguée. Vide, vidée de toute énergie et de toute envie, y compris celle de parler ou de bloguer. Je termine cette même semaine regonflée à bloc. Merci ma toubib homéo, merci mon homme et merci à cette amie qui m'aide à trouver les réponses là où elles se trouvent : en moi. 

 

Quand je l'ai quittée hier soir, après 3 h 30 passées en tête à tête avec moi-même, je lui ai demandé, si elle devait me conseiller un bouquin, lequel lui viendrait à l'esprit en premier. Sa réponse m'a surprise, mais aussi enchantée : "ton meilleur livre, c'est toi-même. Tu n'as plus besoin de bouquin". Voilà, c'est clair non ? Confiance en soi à son apogée, je fais un grand plouf dans la sérénité. Comme Alice, j'ai trouvé le terrier du lapin.

 

Et puis il y a aussi eu ce clin d'oeil chez ma toubib mercredi. Le matin j'expliquais à des amies (un peu inquiètes de mon silence) que j'avais besoin de me recentrer sur l'essentiel. Sur le bureau de mon médecin, il y a deux galets avec, dessiné au feutre argenté, un labyrinthe. Et au centre du labyrinthe, un petit coeur rouge. Je ne les ai jamais retournés, mais mon fils s'en est chargé pour moi : il me les a tendus, à l'envers. Et de l'autre côté des galets, une inscription manuscrite "Retrouver l'essentiel".

 

Ca se confirme, la vie est vraiment un jeu de piste rigolo et pertinent. Il suffit de s'écouter.

 

Photo trouvée sur We heart it.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

commercial kitchen cleaning services 16/07/2014 13:29

the happiest moment in a woman’s life is to know that she is going to become a mother. Even though the 10 months of carrying are difficult to pass through, at the end, those tears would become happiness. Such a lovely phase of life.

Coco 24/02/2013 21:22


C'est si bon de savoir qu'après cette difficile épreuve, tu te retrouves une nouvelle fois, de voir que tu rentres à bon port, que tu as sut braver les vents qui ont fait zigzaguer ton navire ces
derniers temps et qui finalement te ramène chez toi, là où tu ne pourras trouver plus de sérénité et de chaleur. 


J'ai envie de te dire, une énième épreuve de la vie surmontée avec brio, non sans peine je le sais, mais à travers tes mots je sais que tu viens d'obtenir le seul et unique sésame nécessaire à
nos vies, celui du courage, de la bravoure et de la sagesse.


Puis ah! comme j'ai souri quand j'ai lu l'histoire sur les petits galets :), j'aime tant ces petites signes de la vie, ils ont le don de nous redonner de l'élan. J'ai put sourire aussi cette
semaine, tout comme toi grâce à mon fils :)  Un détail qui aurait put passer inaperçu mais qui sur l'instant m'a interpellé, puis m'a réconforté et encouragé.


Je t'embrasse bien fort Miléna et continue de prendre bien soin de toi

Bouboulette 23/02/2013 14:50


La phot, le contenu, j'aime tout !
Je suis heureuse de te relire, ta sérénité est contagieuse :)
Et je suis heureuse de voir que tu vas mieux, dans tous les sens du terme ♥

Kandygirl 23/02/2013 12:29


Pour ma part, je tournicote encore dans le labyrinthe mais je ne désespère pas (un peu parfois quand-même...).

La journaliste IT pink & green 17/03/2013 12:47



Courage :)



vieille bique 23/02/2013 12:20


tu as donc trouver le petit coeur au bout du labyrinthe !!!! y'a plus qu'à regonfler le ballon si je puis dire..... tranquillement doucement pour pas qu'il éclate. bonne balade sur ton chemin