Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dégainer le sein quand je veux, où je veux !

par La journaliste IT pink & green

publié dans Frappée par...

61146336_p.jpg

 

On a beaucoup parlé de l'allaitement en public ces derniers temps.

 

Pourquoi ?

 

Parce qu'une maman allaitant dans un magasin (de vêtements pour enfants, ça ne s'invente pas !  ) a été raccompagnée vers la sortie.

 

Parce que Facebook estime régulièrement judicieux et bienséant de censurer les photos de mères allaitant leur enfant (un groupe de protestation, au nom évocateur, a été créé à ce sujet : Hey Facebook ! Breastfeeding is not obscene !)

 

Je ne vais pas revenir ici sur le débat. 

 

Juste : je me positionne clairement du côté des mères qui n'hésitent pas à sortir le sein quand leur bébé a faim. J'ai allaité au parc, à table, dans les magasins, dans la cour de l'école, dans la voiture sur un parking, dans des cabines d'essayage, chez le toubib, sur la plage et j'en passe. Sans, évidemment, mettre ostensiblement le téton sous le nez des passants ou de mes ami(e)s. Sans en faire des tonnes (je ne suis pas adepte de tous les accessoires qu'on peut vendre pour "cacher ce sein qu'il/elle ne saurait voir") il est très facile d'allaiter en toute discrétion (les gens sont parfois surpris en découvrant que vous venez de donner le goûter à bébé !).

 

Ce qui me fait doucement rigoler, c'est cette formidable hypocrisie dont peuvent faire preuve ceux qui vous blâmeront d'allaiter en public : "lui" qui apprécie à sa juste valeur la vue d'un sein galbé et complètement dénudé, mais qui décriera le tout petit bout de chair qui apparaît, si discret, à côté de la bouche de votre bébé. Et "elle", qui se promène sans pudeur sur la plage, en monokini, tout en s'offusquant qu'un sein puisse - aussi - servir à "ça" !

 

Le dessin illustre bien ce paradoxe .

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

livvy 27/01/2011 19:57



Comme Marmotine, je pense qu'il y a deux façons d'allaiter en public.


Je suis très pudique, je porte rarement des décolettés (de toute façon, pas grand chose à montrer ) et lorsque j'ai
allaité, je le faisais très discrètement. Mais j'ai allaité à l'extérieur, dans des parcs, avec écharpe pour me protéger des regards indiscrets et protéger la tête de bébé du soleil (un ami était
d'ailleurs sidéré de me voir agir, connaissant ma réserve).


onc oui pour allaiter en public mais pas de tout déballer. A cet égard, je me souviens d'une femme dans le tram, en face de moi, avec ses deux enfants, l'un devait avoir 2 ou 3 ans, l'autre 1 an,
qui s'est dévêtue et les deux ont têté ensemble. Oui, cela m'a choquée, j'étais à quelques centimètres d'elle, déjà, les transports publics et la bulle intime, on oublie, mais là, j'avais ses
seins sous mon nez sans avoir rien demandé.



Astucesbeauté 27/01/2011 19:25



Ouai! sans compter les filles avec leur décolleté plongeant! C'est clairement ostensible ça hein!!!! j ai créé un groupe d'allaitement sur fb il a été supprimé... Je jure que c'était bon
enfant... J ai jamais pu avoir d explication :/


M en fou j allaiterai ou ça me chante et d'ailleurs ça peut très bien être discret!!!


C'est dingue que le sein soit associé à ce point à la sexualité!!!



La Marmotine 27/01/2011 16:38



En même temps, il y a allaiter en public et allaiter en public...


Celles qui dégraffent leur corsage entièrement me choquent autant que ces images insultantes et dégradantes de femmes à moitié nues sur les grandes affiches publicitaires.


Pourtant, je suis une allaitante au long court, je fais du soutien à l'allaitement maternel depuis longtemps.


J'ai allaité petite Louve jusqu'à ses 3 ans, n'importe où, chez n'importe qui, dans les magasins, dans la voiture, dans les parcs publics, devant l'école, lors de mes réunions scolaires ou
politiques.


Et jamais, jamais en 3 ans d'allaitement, je n'ai eu un seul commentaire vraiment désobligeant ou déplacé...


Des regards, le plus souvent bienveillants, parfois admiratifs même, des questions, souvent pudiques...

Parfois quelques questions plus insistantes, mais mon sourire, celui de ma fille, ma confiance quant à cet allaitement qui coulait de source et mon humour aussi, ont toujours conquit les
questionneurs qui semblaient les plus fermés.


J'aime allaiter, je me sens femme et forte en allaitant, mais pour autant, je peux compter sur les doigts d'une main les personnes qui auront apperçu mon sein pendant que ma fille tétait... et je
n'ai jamais investi dans aucun vêtement spécial ni artifice d'allaitement...


Le militantisme à outrance, l'esprit provocateur, dessert toutes les causes, y compris celles les plus naturelle du monde comme le maternage.



La journaliste IT pink & green 27/01/2011 18:20



Merci pour ton témoignage Marmotine !!


Et je suis bien d'accord avec toi, l'extrêmisme, quel qu'il soit, ne joue jamais en faveur de la cause qu'on chercher à défendre. De la mesure en tout, c'est la clé !



lily 27/01/2011 15:45



j'adore et je partage ton avis


non met le sein à la base c'est pour allaiter par pour zieuter donc nos bambins ont le droit de se nourrir où ils veulent ^^ on ne salit pas un magasin ou la rue en allaitant nos petits ^^


j'ai de la chance j'ai allaiter mon fils durant 6 mois dans tout lieu atypique comme tramway, la fnac, h et m, dans la rue etc... et on ne m'a jamais fais demander d'arreter je suis chanceuse en
faite dans quel monde on vit



LMO 27/01/2011 12:53



Tu le sais, je pense exactement comme toi!


Et j'ai allaité ma fille partout aussi, tout en discretion mais sans tabou!



La journaliste IT pink & green 27/01/2011 13:59



Merci pour ton message