Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes goûts musicaux (non ce n'est pas une insulte à la Musique... quoique...)

par La journaliste IT pink & green

publié dans Frappée par...

Ce n'est pas un secret et on me l'a suffisamment répété : j'ai des goûts de chiottes (n'ayons pas peur des mots) en termes de musique. De chiottes, kitchissimes, ringards. Au choix. Et même tout ensemble.

 

Dans mon iPod et autres favoris Youtube pullulent des morceaux qui désespèrent les mélomanes. Et en plus j'ai transmis le virus à mes filles et oh horreur, elles se déhanchent avec un bonheur non feint et une agilité toute relative sur Mika, Dalida ou Robbie Williams. Et elles hurlent de joie la musique à peine entamée "oui !! la musique de ton portable Maman ! encore !". La musique en question c'est Enrique Iglesias en duo avec Nadiya. Oh oui, je sais, c'est bon, pas la peine d'en rajouter une couche  . 

 

563197.08

 

Et j'ai toujours assumé, et même revendiqué ces goûts très moyens. Presque fière. Carrément fière  .

 

Et puis il y a eu ce séjour à l'hôpital. Et une petite dame menue, au chignon grisonnant et à la tong noire rythmant l'espace, le temps et les notes. Je me suis posée la vraie question : pourquoi j'écoute ça ???

 

Elle nous a fait écouter de la musique venue droit du Continent qui a vu naître l'Amour de ma vie. Des flûtes, du violon, de la guitare. Que dis-je... Des âmes qui chantent et dansent, les montagnes qui entrent dans la farandole et renvoient les sons en doux échos. Des pieds de tous âges qui virevoltent, Sautent dans les prairies, courent dans les flaques, tournoient autour du feu et des fleurs. Des couleurs et des visages imbibés de soleil, des sourires blancs de bonheur. Et oh mon Ame, mon Amour, mon Trésor d'Argentin. En quelques secondes, j'étais propulsée dans une masse humaine qui ondule, saute et explose de joie. Tout ça par la musique. Divines sensations. Bonheur stupéfiant et infini. Bien loin de ce que je croyais recevoir en écoutant jusqu'à présent de la musique.

 

danse-rues-autres-spectacles-buenos-aires-argentine-2846948.jpg

 

Coup de massue

 

Coup de coeur aussi

 

45866_470894152651_724347651_6389955_4463424_n.jpg 

 

Dans cette petite salle de musicothérapie, une petite dame au chignon lissé m'a ouvert le coeur vers une autre écoute, vers d'autres notes. Vers un autre répertoire, un autre solfège. Quand je me suis levée, j'ai laissé ma clé de sol gribouillée, taggée, frippée, fanée avant d'avoir mûri. Et j'ai saisi une autre clé, de do à do et de toutes les couleurs. 

 

 

Every breath you take and every move you make 
Every bond you break 
Every step you take, I'll be watching you 
Every single day and every word you say 
Every game you play 
Every night you stay, I'll be watching you 
Oh can't you see you belong to me? 
How my poor heart aches with every step you take 
Every move you make and every vow you break 
Every smile you fake 
Every claim you stake, I'll be watching you 
Since you've gone I've been lost without a trace 
I dream at night 
I can only see your face 
I look around but it's you I can't replace 
I feel so cold and I long for your embrace 
I keep crying baby, baby please 

Oh can't you see you belong to me? 
How my poor heart aches with every step you take 
Every move you make 
And every vow you break 
Every smile you fake 
Every claim you stake, I'll be watching you 
Every move you make 
Every step you take, I'll be watching you, I'll be watching you 
Every breath you take 
Every move you make 
Every bond you break 
Every step you take, I'll be watching you 
Every single day 
Every word you say 
Every game you play 
Every night you stay, I'll be watching you 
Every move you make 
Every vow you break 
Every smile you fake 
Every claim you stake, I'll be watching you 
Every single day 
Every word you say 
Every game you play 
Every night you stay, I'll be watching you 
Every breath you take 
Every move you make 
Every bond you break 
Every step you take, I'll be watching you 
Every single day 
Every word you say 
Every game you play 
Every night you stay, I'll be watching you 
Every move you make 
Every vow you break 
Every smile you fake 
Every claim you stake, I'll be watching you 
Every single day 
Every word you say 
Every game you play 
Every night you stay, I'll be watching you 
Every breath you take 
Every move you make 
Every bond you break 
Every step you take, I'll be watching you

Commenter cet article

Syd 24/08/2010 07:44



Courageuse mais pas téméraire ! Tu parles de goûts ringards et kitchissimes et tu nous cites Mika, c'est pas du jeu, il est hors catégorie lui, c'est de la bonne musique :D t'as oublié de citer
Demis Roussos mdr



claudezel 23/08/2010 15:01







maiatzlilia 23/08/2010 12:03



Et Demis Roussos alors?? Hi hi !!


Bises Miss !



vieille bique 23/08/2010 11:52


sting voilà de la musique que j'aime mais j'iame aussi me dehancher sur du robbie williams!y'a pas de honte! heureusement qu'il y a cette diversité! mais cette version trainante est vraiment tres
jolie merci! il n'y a pas d'art mineur juste des gens qui font rever d'autre gens non?