Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La nostalgie du bidon

par La journaliste IT pink & green

publié dans Mon nombril

12 juin 2011

 

Je fais partie de ces femmes qui adorent être enceintes. Et pourtant on ne ne peut pas dire que la grossesse est un long fleuve tranquille pour moi. Ma première grossesse aurait même du me vacciner complètement (perte d'un jumeau, décollement du placenta, alitement complet, streptocoque B, un accouchement en avance, la peur rivée au corps). Et puis les fausses couches , la grossesse extra-utérine   auraient du achever de me dégoûter de cet état là.

 

Mais non. J'adore être enceinte. Malgré les nausées, les insomnies, les contractions et les douleurs ligamentaires, ces périodes là restent pour moi des parenthèses enchantées dans ma vie. J'adore voir mon ventre s'arrondir, j'adore sentir les premiers toc toc  puis les mouvements plus amples qui viennent se blottir sous ma main. J'aime imaginer le bébé qui grandit en moi, deviner à ses mouvements quel sera son caractère. J'aime lui choisir un prénom, des vêtements, une chambre. J'aime aussi le reflet que me renvoie le miroir, ma silhouette qui change. J'adore même accoucher , c'est vous dire. Bon il est vrai que je "ponds plus vite que mon ombre" dixit ma copine Fany (sms reçu juste après la naissance de ma deuz, et qui m'a rendue hilare) mais quand même.

 

J'aimerais avoir encore un enfant, je l'avoue. Mais même si un jour j'ai un quatrième enfant, je pense que la nostalgie du ventre rond ne me quittera jamais.

 

(Sur la photo : à 6 mois de grossesse puis à 8 mois 1/2, trois jours avant d'accoucher)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

table basse design 28/04/2014 03:02

Merci ;)

vieille bique 07/04/2013 23:46


pareil en plus contrairement à toi j'ai eu des grossesses assez cool. et surtout imaginer imaginer car je ne savais même qui d'eve ou d'adam j'attendais. et ça c'est le top demonbonheur , avec
les twinx j'ai la nostalgie de la troisième grossesse que j'ai voulu a contre courant avec mon mari qui en voudrait un maintenant mais moi à 40 ans je ne m'en sens plus la force...j'ai envie de
m'occuper de moi tres egoistement maintenant qu'ils grandissent . comme toi j'aurai la nostalgie du p"tit dernier

Marie Grain de Sel 28/03/2013 11:07


HO mais holàlàlà ! (t'inquiète, je fais des vrais mots dans ce qui suit). Pareil! Avec moins d'épreuves que toi, certes. Mais je te lis et je te crois que malgré tout ce que ça t'a fait traversé
d'être enceinte (et de ne plus l'être, même; brutalement), tu aimes ça et tu le désire encore ! Même accoucher ! oui...même accoucher. Je te lis et quand je lis "si j'ai un jour un quatrième
enfant" ça me fait vibrer. Moi aussi j'aimerais avoir un jour un quatrième enfant, pourtant, je n'en ai que deux pour l'instant... On doit être complètement masos en fait... Mais quel beau(x)
ventre(s) ! ça serait dommage que tu ne remettes pas ça ;-)

babymeetstheworld 27/03/2013 20:28


ah la nostalgie du bidon, c'est pareil pour moi aussi. et l'accouchement aussi j'ai adoré. ( pourtant ça a duré en tout 36h)  c'etait tellement personnel et unique comme moment, intense et
inoubliable, a la minute même j'en etais deja nostalgique. 

cha 27/03/2013 18:03


Tu es courageuse :)