Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La psychopathe des magasins

par La journaliste IT pink & green

publié dans Frappée par...

panda.jpg

 

Le terme est peut-être un peu fort, disons plutôt psychorigide. Quand je suis (au choix) déçue, mal reçue, mécontente, irritée ou insastisfaite d'un magasin (ou d'un restaurant), j'ai tendance à l'éviter. C'est surtout le cas quand le feeling ne passe pas. Je suis davantage prête à passer l'éponge et à donner une seconde chance pour un vêtement mal coupé ou des frites pas cuites que lorsque c'est au niveau humain que ça coince.

 

Si je suis déçue, je suis capable de boycotter pendant longtemps (voire toujours) un magasin. Pas par esprit de rébellion, juste parce que je n'ai plus aucune envie d'y mettre les pieds et d'affronter la vendeuse. C'est peut-être aussi de la lâcheté, ou de la facilité... Il est vrai que je n'aime pas dire non. Je préfère l'évitement à l'affrontement (mais je me soigne). 

 

Pendant longtemps je ne suis pas allée dans une bijouterie fantaisie en centre ville parce que la patronne m'avait envoyée bouler un soir, veille des soldes. Je regardais dans la vitrine les étiquettes qu'elle installait pour le lendemain, sans rien demander. Elle m'a alors désagréablement apostrophée en me disant que "c'était pas la peine de regarder ni de rester plantée là, que ça commençait demain seulement". Sic. J'y ai remis les pieds récemment seulement, car ça faisait plusieurs fois que je ne voyais plus cette vendeuse mal léchée.

 

Une autre fois c'était dans une célèbre parfumerie dont le nom commence par M. Je venais d'accoucher et je faisais le plein de crèmes / maquillage post accouchement. Bon pour le moral et pour le physique ! Pendant ce temps mon amoureux berçait le Petit Roi qui avait quelques jours à peine. Des clients sont passés à travers le portique et ont fait sonner l'alarme. La vendeuse a demandé à ces clients mais aussi à mon homme (qui était à proximité) de repasser le portique (les bras chargés de son fils, donc) pour vérifier qui l'avait fait sonner. J'ai trouvé ça déplacé et depuis je ne suis retournée qu'une fois chez eux, pour acheter un top coat Essie (eh oui, ils sont les seuls à en vendre avec le Monop...).

 

Même chose chez un boulanger. Un jour j'ai acheté des glaces pour les trois filles et la boulangère s'est trompée pour l'une des trois. Quand je le lui ai gentiment fait remarquer, pensant qu'elle allait l'échanger, elle a juste dit "ah oui... mais c'est bon aussi la vanille !". Sauf que le fille de mon homme n'aime pas la vanille. Je n'y suis pas retournée depuis.

 

Sans oublier une coiffeuse. Je crois qu'elle remporte la palme. C'était il y a quelques mois, en l'absence de mon coiffeur habituel je suis allée dans une grande enseigne (Franck Provost, pour ne pas les nommer). La coiffeuse a cumulé les gaffes : elle a brûlé mes cheveux avec le casque posé trop près ("mais non ce ne sont pas vos cheveux qui sentent le cochon grillé !"), ensuite en me séchant les cheveux avec le sèche-cheveux elle a "avalé" une mèche... qui a crâmé aussi, bien entendu. Et mes mèches blondes n'étaient pas du tout visibles, complètement ratées. A la fin, zéro remise et surtout zéro excuse sur le déroulé catastrophique d'une séance qui n'aurait du être que détente. Je n'ai pas eu envie de taper un scandale, mais je n'y remettrai plus jamais les pieds. 

 

Quand je pense à tout ça, je me dis que parfois j'exagère (sauf pour la coiffeuse, j'ai même été trop gentille). Je me dis que je chipote, que je chercher la bêbête, que les autres filles sont moins compliquées, moins exigeantes... J'en discutais il y a quelques temps avec une copine. Elle me confiait qu'ici à Gap elle boycottait une grande marque de prêt-à-porter enfants "parce que la vendeuse avait été désagréable", le torréfacteur (où je trouve du thé divin) "parce qu'ils font toujours la tête" et un restaurant sur la place "parce que les verres sont toujours sales". 

 

Je ne suis donc pas un cas isolé. Ouf !

Rassurez-moi : ça vous arrive aussi de boycotter un magasin ou un restaurant pour des raisons similaires ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Boutique Marseille 18/06/2012 11:58


Moi mon préférence pour les magasins dépend surtout de l'accueil. Si le personnel est charmant, alors je serai tenté à retourner dans le magasin plusieurs fois. Si non je n'y remettrais jamais
plus les pieds. C'est le cas d'une boutique de mode à Marseille. Il y avait de beaux vêtements c'est vrai, mais la fille qui m'a acceuilli était assez désagréable. Son attitude ne me plaisait pas
du tout. Du coup, je suis tout de suite sortie et je n'y reviendrai plus.

La journaliste IT pink & green 19/06/2012 09:12



Merci pour ton commentaire.



vieillebique 14/06/2012 20:08


ça me rappelle mon avant dernière epilation chez yves  ....j'y vais 3 fois l'an le reste du temps c'est debrouille  avec les moyen du bord.... une jeune fille blonde m'a
literalement  trucidé les guiboles en m'otant à la pince les petits poil incarnés!


 


a mes aïe ouille elle a rétorqué ah mais madameil aurait fallu faireun gommage avant de venir ....


 


et de une j'en avais fait un (ultra rapide je le conçois mais bon....)


de deux la brune de la dernière fois elle m'a pas enguirlandée et surtout elle l'a fait sans me faire mal et sans que je saigne....


et detrois je me suis trimballée plusieurs jolies marques sur mes jambes deja assez vilaines au demeurant tout l'ete et on en distingue encore une ou deux forcement elles ont pris le soleil de
l'été hein!!!


et de quatre je suis partie sans sourcillé j'aurais pas dû


 


quand j'ai repris rendez vous chez Yves he bien au lieu de dire heu j'ai bien aime la dernière fois la ptite jeune femme brune a cheveux court ben j'ai rien dit comme une niaise et j'ai juste
prié pour que ce soit pas la blondinette sadique!


et ouf...c'etait ma p'tite brune sympa

La journaliste IT pink & green 18/06/2012 09:56



Ah ouf alors. Mais il ne faut pas hésiter, je suis comme toi, parfois je n'ose rien dire. Je me soigne mais c'est pas facile ! 



vieillebique 14/06/2012 19:58


oui oui pareil souvent jepars en grommelant ceque j'aurais eu raison de lacher dans laface de la personne qui m'a mal reçue evitement quand tu nous tiens

Melly 13/06/2012 00:06


ooohh vi je boycote!!...Je demande pas d'appliquer l'adage" le client est roi" mais quand même faut être un peu poli/commerçant/professionnel (entouré le terme preferé). Rien que la semaine
derniere, dans un magasin de vente de telephonie, je prends des renseignements sur un de leur produit...pendant ce templs là , Zhom s'occupe de bébé, le sort de la poussette, le pose assis sur la
table du magasin....lorsque les renseignements sont pris nous réinstallons le bibou dans la poussette...nous étions pas encore parti que le vendeur a pris son lave vitre ou desinfectant et à lavé
là où se trouvait assis le bébé...j'ai trouvé ça limite, vexant...Et a mon gout pas du tout commercial, je suis pas prete d'y retourner

La journaliste IT pink & green 18/06/2012 09:57



Oui c'est vexant comme attitude. J'aurais fait pareil que toi. 



Elo 12/06/2012 22:06


Je trouve que tu as bien raison! moi aussi j'évite les commerçants désagréables et je prfère faire travailler des gens sympas :)  Bonne soirée!

La journaliste IT pink & green 18/06/2012 09:58



Merci