Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La tête comme un citron pressé

par La journaliste IT pink & green

publié dans Mon nombril

citron-2.jpg

 

Et pour continuer sur ma lancée totale nombriliste : il y a deux jours je vous expliquais que j'avais le corps lourd et malhabile d'un escargot, aujourd'hui je vous annonce que j'ai le cerveau aussi sec, rabougri, vide et improductif qu'un citron qu'on viendrait de presser.

 

Je blogue peu, je surfe peu. Pour trois raisons : manque d'envie, fatigue, mais aussi (je l'avoue) une réelle incapacité à aligner correctement trois phrases. Les mots se dérobent, j'imagine un paragraphe et pouf ! il disparaît aussi vite de ma cervelle, me laissant bêtement fixer mon écran, les doigts immobiles sur le clavier.

 

J'aime trouver le mot juste, précis, pertinent : je me retrouve à débiter des banalités avec des mots d'une impersonnalité désespérante.

Je déteste les fautes d'orthographe, j'en fais même de l'urticaire : je suis certaine qu'elles sont légion sur mon blog en ce moment.

J'ai plein d'idées dans ce qui me reste de tête : impossible de le faire sortir, encore plus de les coucher sur clavier.

J'aime les phrases construites et coulantes : je m'exprime plus par onomatopées que par prose.

 

Je me débats avec une sorte de bouillie informe dans mon crâne.

 

Et au quotidien ce n'est guère mieux : j'oublie papiers et sous avant d'aller au labo et je trouve le moyen de perdre la télécommande de la télé en restant sur le canapé ! Deux jours après je la retrouve... dans la doublure de la couette qui me couvrait. Bravo !

 

En même temps, ça me traumatise pas plus que ça je dois dire. Je prends les choses comme elles sont, je n'essaie pas de combattre contre cet état que je sais (j'espère !) temporaire.

 

Alors je retourne sous ma couette, dans ma coquille, sur mon monticule d'oreillers et je comate devant la télé (chose qui ne me ressemble pas) ou je passe mon temps à tuer des petites boules sur mon iPhone (le jeu Bubble Shooter), chose qui me ressemble encore moins ! Oskour !

 

Ne vous inquiétez pas, je retrouve et je reconnecte mes neurones très bientôt .

 

Photo : Funny Food

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

annlorr 12/06/2011 11:07


et bien perso je prends tjs le mm plaisir à te lire... accompagnée de ton mono-neurone... ou pas ;)


Hecatessence 11/06/2011 13:42



Bouh ça fait peur la grossesse :D


Comme dit plus haut : tu écris mieux que certain(e)s  ne le font tous les jours de l'année...



Carole Nipette 11/06/2011 12:11



J'étais un peu dans le même état en 2005 et je n'avais rien comme l'iPhone ou le blog pour comater... j'ai donc pour la première et dernière fois de ma vie regardé les Feux de l'amour pendant les
trois mois où j'étais allongée en attendant bébé!



Moutonnette 10/06/2011 13:40



syndrome d'impatience et de rencontre imminente?


je trouve que tu écris toujours très bien!



kloklotuc 10/06/2011 12:21



même sans neurones t'écris bien mieux que bcp des blogeuses ....