Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moi je vais au cinéma pour de mauvaises raisons

par La journaliste IT pink & green

publié dans Frappée par...

 


 


 

 

http://1.bp.blogspot.com/_CAXRcebhcYs/TJ0mxAQZBjI/AAAAAAAAGJk/jd5I0gY9VNY/s400/photo-Les-Amours-imaginaires-2009-3.jpg

 

 

... et parfois j'ai de jolies surprises.

 

Dimanche, mon Homme et moi nous sommes engouffrés dans un cinéma parisien à la recherche non pas du film de l'année mais d'un fauteuil où larver dans le calme, la chaleur et la pénombre. Peut importait ce qui passait là juste devant, sur l'écran géant. Tout ce dont je rêvais c'était d'un endroit confortable où poser mes fesses, mon dos, mes pieds, ma tête. J'ai des excuses : j'étais exténuée par une semaine assez chargée, par une nuit entière dans le train, par mon petit invité, par un réveil aux aurores et - pour couronner le tout - par le changement d'heure.

 

On a donc choisi un film au hasard (enfin surtout en fonction de l'heure, puisqu'il fallait impérativement que nous soyons à la Gare de Lyon à 18 heures) : Les amours imaginaires de Xavier Dolan (le très jeune réalisateur de "J'ai tué ma mère", qui joue le rôle de Francis dans le film).

 

Le commentaire affiché sur la porte du cinéma (et qui s'est avéré complètement à côté de la plaque) nous semblait correct. Du moins, vu le synopsis, étais-je certaine de ne pas être réveillée par des bruits de cascades, de voitures, d'armes à feu ou de cris. Parfait pour mon sommeil.

 

Première surprise : dès les premières phrases échangées par les personnages, mon Homme et moi nous sommes regardés avec un sourire amusé (et un chouille agacé, du moins pour ma part) : "Mais... c'est un film canadien !" (je sais, on aurait pu le lire sur la feuille de présentation, mais je rappelle qu'on n'est pas entrés dans ce cinéma pour voir un film ). L'idée de voir (ou plutôt d'entendre, puisque j'ai fermé les yeux) un film entier avec l'accent de Céline Dion me laissait sceptique, mais ça passe bien finalement. Disons qu'on s'y habitue et que ça devient même charmant  (en revanche merci les sous-titres, parce que parfois on comprend rien).

 

Alors

J'ai dormi, évidemment .

Mais j'ai aussi regardé le film, qui m'a plu.

J'ai bien aimé :

- les acteurs (notamment la mère de Nicolas, le blond, clone de Guesh Patti impossible à comprendre avec son accent québécois à couper à la hâche)

- la bande-son (très très bon le Bang Bang vs espagnol chanté par la grande Dalida !!)

- les vêtements, les coiffures, les looks (Marie en Audrey Hepburn, Francis en James Dean)

- quelques répliques comme le très vrai "c'est pas parce que c'est vintage que c'est beau" qui me trotte souvent dans l'esprit quand je surfe .

 

 

http://2.bp.blogspot.com/_eAw-J8TrU-M/TJyc24zDwKI/AAAAAAAAE3Q/Z03CIbFDfqo/s1600/3596.jpg

 

Synopsis: L'histoire se déroule dans le milieu artistico-estudiantin aisé de Montréal. Francis, 20 ans environ, et Marie, un peu plus âgée, sont deux amis très proches. Lors d'un petit dîner chez Francis, ils éprouvent un coup de cœur simultané pour le même garçon, Nicolas. Chacun des deux amis manifeste à l'égard de Nicolas son intérêt et tente de le séduire. Nicolas, jouant la séduction ambiguë vis à vis des deux, ne manifeste pas de réelle préférence. Un étrange trio amoureux se forme.

 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Lily 02/11/2010 19:18



La chanson Bang Bang reprise par Dalida est en italien !



Papillote 02/11/2010 13:45



je n'ai pas vu celui-ci, mais j'ai bien aimé le premier "j'ai tué ma mère" j'ai quand même eu du mal à suivre parfois avec l'accent !



Astucesbeauté 02/11/2010 11:58



Merci pour cette découverte! Il m'est deja arrivé d allé voir un film au hasard et d'en être très contente! Et puis les
films a la mode ne sont pas toujours en adéquation avec l importance qu on leur donne...



klokotuc 02/11/2010 11:34



Je ne regrette pas les 19€ !