Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pink Facebook : marketing ou prévention ?

par La journaliste IT pink & green

publié dans Frappée par...

(Encore) une traînée de poudre se répand sur Facebook. Cette fois elle est rose et elle a pour but de sensibiliser au dépistage du cancer du sein. 

 

J'entends d'ici les détracteurs de ce phénomène : "encore une opération de marketing virale", "c'est financé par Telus" (boite de téléphonie canadienne), "c'est pour vendre un blackberry rose" (fort joli ma foi... pardon, je m'écarte du sujet ), un blackberry pour lequel la société canadienne s'engage à reverser 25 $ pour le développement de technologies de dépistage du cancer du sein, et même "c'est un virus qui va détruire votre disque dur".

 

Oui c'est du marketing, oui ça sent la pub à plein nez, oui Telus surfe (comme d'autres) sur la vague rose d'octobre (le mois de sensibilisation sur le cancer du sein depuis 16 ans). Mais est-ce un mal ? Est-ce une raison pour boycotter le rose, tout simplement parce qu'il est "récupéré" par des enseignes marketing ?

 

Moi je note deux points positifs à la frénésie rose qui saisit les facebookiennes :

 

- contrairement à la mode de "noter la couleur de son soutien-gorge dans son profil" (un autre phénomène auquel vous n'avez probablement pas échappé), le message de prévention est clairement identifié : la légende de la photo pinkisée indique "j'ai coloré mon profil en rose en appui au dépistage du cancer du sein. Faites de même au http://facebook.com/telusfr"

 

et surtout 

- Les filles en parlent !

"Faut surtout que je pense à aller le faire... un an de retard..."

"Moi je remets ça dans un an"

"Moi ça fait un an que j'ai l'ordonnance pour y aller ..... va peut-être falloir que j'y pense!"

"J'ai peur... faut ptêt que je me décide"

 

Merci à Cécile, Béa, Pascale et les autres.

 

Rien que pour quelques prises de conscience et/ou quelques prises de rendez-vous, je trouve que le message vaut la peine d'être entendu et répété.

Alors au-delà de la polémique, parce que je me sens concernée, parce que j'ai perdu ma Grand-mère paternelle d'un cancer du sein à 54 ans, parce que moi aussi la mammo m'attend, j'ai mis ma photo de profil en rose.

 

pink.jpg

 

Plus d'info : www.cancerdusein.org

 

Et pour rappel :


Aujourd'hui le cancer du sein concerne 1 femme sur 9 !

Plus un cancer du sein est détecté tôt, plus les chances de guérison sont importantes

Grâce au dépistage précoce, la moitié des cancers du sein sont décelés alors qu'ils mesurent moins de 2 cm !

Ce niveau de détection permet d'atteindre de très hauts taux de guérison tout en réduisant considérablement l'agressivité des traitements appliqués.
Il est donc important de vous informer sur le cancer du sein et son dépistage car cela peut réellement vous sauver la vie. 


A tout âge
Vous devez être régulièrement suivie par un médecin traitant ou par un gynécologue qui vous prescrira les examens nécessaires, notamment s’il estime que vous avez des facteurs familiaux de risque de cancer du sein. Ce suivi médical doit avoir lieu tous les 6 mois ou tous les ans à partir de 30 ans. 


A partir de 50 ans
Votre médecin traitant ou votre gynécologue vous fera pratiquer une mammographie tous les 2 ans.
En France, le "dépistage organisé" est accessible aux femmes à partir de 50 ans et jusqu'à 74 ans.

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

vieille bique 22/09/2010 18:18



ma maman attaque la radiotherapie la semaine prochaine, ma belle mere vient de finir son dernier traitement et semble sauvée, ma collegue de travaille revient en mi temps therapeutique c'est a
cause de cela que je travaille moins mais c'est bien ...alors voyons rose!!!!