Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pourquoi le lait maternel est-il bleuté ?

par La journaliste IT pink & green

publié dans Enfant

283116_10150712418740068_888985067_19670240_7601686_n.jpg

 

Si vous avez déjà tiré votre lait (ou si vous l'avez tout simplement recueilli au creux de la main alors qu'il giclait dans tous les sens parce que bébé s'était décroché du sein après avoir lancé la lactation ) vous avez peut-être observé qu'il n'était pas blanc crèmeux comme le lait de vache, mais plutôt translucide, voire même avec des reflets bleutés. C'est surtout vrai en début de tétée, lorsque le lait est riche en eau pour hydrater le bébé. Ensuite il devient plus gras, plus consistant pour rassasier l'enfant, et sa couleur tire donc davantage vers le blanc crémeux.

 

Moi ça m'a toujours intriguée cette jolie couleur étrange. Aurais-je des gènes de Schtroumphe ou d'Avatar ? Mon lait serait-il radioactif ? Ou ai-je mangé des batteraves la veille ?

 

Rien de tout ça. 

 

D'abord posons nous la question autrement : pourquoi le lait est-il blanc ? Après tout, il est composé à plus de 90% par de l'eau.

Le lait est blanc parce que la lumière incidente, dite "lumière blanche", qui l'éclaire est majoritairement diffusée par deux types d'éléments contenus dans le lait : les micelles de caséine (une protéine) et les globules de graisse (lipides). Ces deux types de molécules n'absorbent pas les rayons lumineux, ils les dévient dans tous les sens (c'est la diffraction), sans préférence pour la longueur d'onde. En gros : toutes les couleurs sont renvoyées, se mélangent et forment une lumière blanche. C'est elle qui est perçue par notre oeil et nous donne une impression de blanc. Le cerveau se charge du reste et lait = blanc.

 

Dans le lait maternel, on note deux différences : 

 

Caséine  et lipides sont beaucoup moins concentrés dans le lait maternel (pour la caséine : 0,85 g / 100 mL contre 2,8 g/ 100 mL dans le lait de vache) - ce qui rend notre lait d'ailleurs plus digeste pour bébé. Le lait maternel renvoie donc moins bien les rayons lumineux et donne moins parfaitement cette impression de "blanc blanc" que le lait de vache. Il apparaît translucide.

 

La caséine a la propriété de diffracter les longueurs d'onde les plus courtes, ce qui correspond à la couleur bleue dans le visible. Dans le lait de vache, ou dans le lait maternel en fin de tétée, cet effet est compensé par les lipides qui absorbent toutes les couleurs du spectre lumineux, y compris le bleu. Or en début de tétée le lait est pauvre en graisses. Toutes les couleurs du spectre lumineux sont donc absorbés sauf le bleu. Le lait renvoie à notre rétine cette couleur, d'où l'impression de bleuté. 

 

Voilà pour la couleur, la prochaine fois je vous parle de l'intelligence du sein .

 

powder-blue-i-make-milk-mother-baby-body_design.png

 

Photo {1} : campagne de promotion pro-allaitement au Brésil

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Ma Vie En Mieux de Jeune Maman 08/08/2011 12:15







vieille bique 04/08/2011 18:30



je me souviens en effet qu'il etait bleuté mais ce dont je me souviens c'est son gout pour l'avoir gouter et la couleur tres jaune en ce qui me concerne de mon lait (surtout en surface
d'ailleurs) lorsqu'il etait bien gras?



fleur 04/08/2011 09:02



Et oui, les mamans sont des supers femmes aux pouvoirs magiques ..


Ici aussi on fabrique du lait bleuté depuis presque 8 mois et c'est que du bonheur..


Longue vie à ton allaitement ;)



La journaliste IT pink & green 04/08/2011 18:49



Merci Fleur 



Izz 03/08/2011 22:25



très intéressant de comprendre ce phénomène :)



La journaliste IT pink & green 04/08/2011 18:50



Oui, ça m'intrigue depuis longtemps !



vieille bique 03/08/2011 16:54



c'etait la minute scientifique de miléna lol


merci je m'endormirai moins bete ce soir!



La journaliste IT pink & green 04/08/2011 17:05



LoL oui, je me pose parfois de ces questions