Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sa façon de téter à lui

par La journaliste IT pink & green

publié dans Enfant

Salomon-0426-1.JPG

 

Troisième enfant, troisième allaitement, donc. 

 

Mais le Petit Roi ne tète pas de la même manière que ses soeurs. Tout comme il avait sa propre façon de se mouvoir dans mon ventre, il tète à sa façon. 

 

Rien à voir avec sa soeur aînée, née presque un mois en avance et qui a eu du mal à amorcer l'allaitement. Avec elle, les débuts au sein se sont faits en conjuguant patience, tire-lait, réveils multiples, faible prise de poids, inquiétude et fatigue. Jusqu'à ce qu'elle dépasse les 3 kilos et que le tire-lait devienne inutile. Et que je soupire un grand ouf de soulagement.

 

Rien à voir non plus avec ma deuxième Elfette qui a rampé vers le sein à peine née et qui tétait comme une vraie morfale, on agrippant le sein avec force, détermination et appétit. Quasiment presque comme s'il en allait de sa survie ! D'ailleurs à 6 ans elle a gardé de je ne sais quel événement antérieur un furieux appétit et une manière de manger oscillant entre la rage, le plaisir et l'urgence.

 

Salomon lui ne tète pas comme ça. Il n'est ni paresseux ni avide. Il est patient, méticuleux et gourmet plus que gourmand. Vous allez penser que je me fais des idées, mais non, il a vraiment une manière très particulière de téter. Il a compris comment fonctionne le sein et il joue avec ça : même affamé il ne se jette pas sur le sein pour téter goulûment. Comme s'il savait que le lait n'est pas forcément là, prêt à jaillir, mais qu'il faut "lancer" la lactation. Alors il léchouille plusieurs fois sans pincer. Et je sens le lait monter, il perle au bout du sein. Et le Petit Roi boit d'abord tout doucement ces gouttes qui perlent lentement. Et une fois que ça se met à gicler seulement, il chope le sein et se met à téter voracement.

 

Et comme mon Elfette 2, il ne prend pas le sein pour une tétine géante. Une fois qu'il a fini son repas il recrache le sein et dort. Le nez enfoui dans le sein pour sniffer encore un peu sa Maman... mais ça c'est une autre histoire !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Astucesbeaute 04/07/2011 20:37



Ca me rappelle de sacrés souvenirs!!


Mon fils s'enervait lui! Il s'enervait tellement qu'il n arrivait pas a attrapper mon sein! Quelle galère au début! Par contre au bout d'un mois: Un vrai bonheur!!!



Kanboko 04/07/2011 09:36



Mmmm... Je m'y revois, je m'y retrouve avec une tendre nostalgie... Merci de ce partage et des mots si bien choisis ! Intangible, unique et mystérieux lien d'amour. Vous vous apprivoisez
tous deux magnifiquement :-)



Fée Line 01/07/2011 14:31



oh comme j'aime la douceur de tes mots, ta manière d'écrire !!! bravo à vous deux pour cette douce compréhension :) bises 


 


Fée Line



Moutonnette 01/07/2011 13:43



magnifique histoire....qui donne envie d'allaiter.



kat 01/07/2011 13:18



Chaque enfant est différent (même ceux, jumeaux de naissance, je le confirme!) et c'est ce qui rend si beau chaque moment passé avec chacun... Ton petit Roi semble apprécier avec bonheur et
délicatesse ce que sa maman lui offre naturellement !