Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand la visite mensuelle se fait angoisse...

par La journaliste IT pink & green

publié dans Mon nombril

hu.png

 

Hier j'avais rendez-vous (pour la première fois) avec une sage-femme de la maternité. Car j'ai beau rêver d'un accouchement à domicile, je préfère me préparer à toute éventualité et avoir, en quelque sorte, "un pied" dans la maternité, si jamais les événements ne se déroulaient pas comme prévu. 

 

L'accueil en lui-même était très bien. Vraiment rien à dire. Moi qui craignais les cris de surprise, les yeux levés vers le ciel, les haussements d'épaule et les mouvements de tête réprobateurs à la simple évocation d'un accouchement à la maison, j'ai été surprise. En bien. La sage-femme m'a trouvée "courageuse" (bon on verra ça le jour J, quand je réclamerai à corps et à cris une péridurale, voire un coma artificiel pour cesser de souffrir ) et elle avait l'air de trouver ça tout à fait normal comme démarche. Un point pour elle.

 

On a ensuite parlé de l'accueil en maternité et visiblement ils ont fait beaucoup de progrès pour accompagner les mamans comme elles le souhaitent. Me voilà donc rassurée quant à un éventuel accouchement à l'hôpital : je ne serai pas ficelée sur une table d'accouchement de mon arrivée à l'expulsion du placenta, si tout se déroule bien, j'aurai tout de même une grande marge de manoeuvre.

 

Là où ça se corse, c'est à l'examen mensuel. La hauteur utérine (mesure prise entre le sommet de l'os du pubis et le "fond" de l'utérus) est élevée. Impressionnante même, au point que la sage-femme a voulu me la reprendre deux fois : 33 cm (je devrais en être à 26-28 cm). Avec "du bébé partout !" comme a dit la sage-femme. Autrement dit : un bébé qui occupe bien l'espace et qui est costaud rien qu'à l'examen de palpation.

 

On ne peut pas dire que je suis surprise par cette observation : ma sage-femme AAD (accouchement à domicile) a déjà émis des réserves quant à ma vraie DPA (date présumée de l'accouchement). D'après elle, le bébé serait légèrement plus âgé. Et lors d'une visite de routine, le gynécologue de l'hôpital a également tiqué sur les mesures du bébé. Il m'a même fait faire une test O'Sullivan, pour dépister un éventuel diabète gestationnel - test qui est d'ailleurs revenu tout à fait normal.

 

Ce qui m'a perturbée plus que les autres fois, c'est la réaction de la sage-femme. Elle paraissait vraiment interloquée, choquée, inquiète, perplexe. Elle est même allée montrer ces fameux "33 centimètres" au gynécologue, pour avoir son avis. Mais elle est restée extrêmement circonspecte quant aux possibles raisons (positives ou négatives) qui pourraient expliquer de telles mesures. 

 

Elle a observé un silence assourdissant, pour ainsi dire. Pas moyen de lui faire exprimer ce à quoi elle pensait vraiment. Car elle avait forcément quelque chose derrière la tête. Mais non. Elle n'a pas prononcé un mot concret, inquiétant ou pas. Et c'est parfois ça le pire.

 

Alors évidemment ça cogite dans ma tête depuis hier après-midi. Je ne suis pas une novice en maternité, parce que j'ai des enfants et aussi (surtout) parce que le développement embryonnaire et foetale sont des thèmes que j'ai étudiés à la fac. Je sais vaguement quelles sont les possibilités mais je me refuse à trop fouiller dans tout ça (souvenirs et Internet) car au fond de moi je sens que tout va bien.

 

Mais je dois avouer que j'aurais préféré ne pas voir cette lueur d'inquiétude dans les yeux de la sage-femme...

 

Maintenant il me reste à appeler MA sage-femme pour la tenir au courant et avoir son avis ; puis attendre la prochaine écho, vendredi.

 

Et surtout il me reste à savourer pendant quelques semaines encore les mouvements de mon Petit Roi, si grand, si vigoureux, si attendu, si aimé. Il continue de faire le petit dauphin, me gratifiant ça et là de petits coups bien à propos, qui tombent toujours au bon moment. Et - magique ! - c'est finalement lui qui me rassure le plus ! 

 

Photo : Infobébés

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Mamanblog 20/04/2011 13:45



No stress, tout va bien !! Bises



cat 20/04/2011 10:12



merci pour tes visites et tes gentillesse j'essaie mais loin d'être experte mais ça reste toujours un plaisir


biz cat



Choupie 19/04/2011 20:00



Je pense que le fait d'avoir plusieurs avis n'est pas un plus bien au contraire car il ne pense pas tous toujours la même choses !


Ton gyneco c'est surement trompé au depart et voila tout car croit moi quand quelque chose ne vas vraiment l'instinct prend le dessus .


Si je te dit ca c'est que j'ai eu un probleme au cour de ma premiere grossesse et personne ne me croyait jusqu'au jour ou le gyneco a effectivement desselé le probleme mais trop tard
...


Ne t'inquiete pas , tout les cas ne se ressemble pas et si ton petit roi se fait sentir c'est qu'effectivement il va bien .


Bonne soirée



LaFeeDuLac 19/04/2011 19:52



Pfff pour mon premier un médecin s'était gourré de 15 jours dans ma DPA, en me disant "de toutes façons les femmes ne sont jamais d'accord avec la date qu'on leur donne". C'est la seule fois où
je l'ai vu celui-là. Résultat : une DPA réevaluée par un autre gynéco à 2 semaines plus tard et j'ai accouché encore 2 jours après !


Ne t'en fais pas, si toi tu penses que tout va bien, alors fais confiance à ton instinct.



top.produits.bebe 19/04/2011 19:50



Argh c'est flippant quand un médecin semble penser à quelque chose sans te le dire ouvertement. Mais déjà elle en a parlé à un gynéco et ils ne t'ont pas fait d'examen supplémentaire donc c'est
rassurant. Et c'est sans doute juste un problème de dpa comme tu dis. Moi ils m'avaient légèrement avancé la mienne suite à une écho faite autour de 25sa. Et sans doute que tu as beaucoup de
liquide amniotique. Allez, faut rester zen :-)