Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelles notes te donnes-tu ?

par La journaliste IT pink & green

Quelles notes te donnes-tu ?

En début d'année, fatiguée par l'hiver mais aussi par cette épreuve physique et psychologique que constitue une fausse couche, je suis allée voir ma toubib. L'homéopathe, oui celle qui dispose des petits galets avec messages et labyrinthes sur son bureau.


J'étais non seulement fatiguée, mais aussi submergée par le sentiment d'être dépassée par tout ce que je voulais faire pour les miens, mais que je ne pouvais pas accomplir comme je le souhaitais. Je me sentais comme un citron pressé, vidé de son énergie. Ce n'est pas que je ne voulais pas en faire davantage, c'est que je ne le pouvais pas. Comme le citron. Quand il n'y a plus de jus, ben y a plus de jus, malgré toute la bonne volonté et tout l'amour du monde.

Et ça me faisait culpabiliser. Ca me mettait même en colère. Je n'ai pas besoin de beaucoup d'heures de sommeil pour être en forme, mais là, j'étais une loque.

Ma toubib ne s'est pas contentée de me prescrire une prise de sang, une cure de fer et de vitamines ainsi que quelques tubes d'homéopathie (une cure qui s'est d'ailleurs révélée très efficace immédiatement). Elle m'a aussi posé une question toute simple. Elle m'a demandé de m'attribuer quatre notes : en tant que mère, en tant qu'épouse, en tant qu'amie et en tant que femme (vous pouvez faire ce petit exercice si vous le souhaitez avant de lire la suite).

Je l'avoue, vu mon état de fatigue avancé et les efforts que je déployais pour continier à m'occuper de mon petit monde ainsi que de moi-même, j'ai souri et j'ai instinctivement décidé d'être très généreuse avec moi-même (ben quoi ?). Je me suis notée très correctement. Et mon intuition m'avait mise sur la bonne voie. Ma toubib m'a répondu "en vérité, tu as 20/20 partout. Parce que ce qui est important, ce n'est pas de donner autant que la voisine, autant que sa propre mère ou autant qu'on a donné la veille, une semaine avant ou un an avant. L'essentiel, c'est de donner ce qu'on peut à l'instant t. Et à l'instant t, on a toujours 20/20".

La bouteille de nos efforts est en fait toujours pleine quand on fait les choses avec amour. Parfois la bouteille est grosse comme un bidon, on a plein d'énergie alors on en donne plein. Parfois c'est un petit flacon, mais on en donne aussi toute la consistance. Quelle bouteille donne le maximum ? Le bidon ou le flacon ? Les deux, en vérité. Et c'est ça qui compte.

Crédit photo : Strawberry Mohawk

Quelles notes te donnes-tu ?
Commenter cet article

Petitdiable 30/05/2013 10:01

J'adore!!!

Bouboulette 29/05/2013 21:50

Je surkiffe ! ♥

LMO 29/05/2013 17:40

J'adore l'image! :D

Sandra 29/05/2013 17:18

Merci Miléna,c'est juste ce que j'avais besoin d'entendre en ce moment,je suis crevée et je ne me sens plus à la hauteur du tout(recommencer à bosser,être maman,être femme,être là pour tout le monde,être présidente de l'APE et être moi aussi...)...alors je vais me donner 20/20 aussi et continuer comme ça...ou presque ;)