Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sous les cerisiers

par La journaliste IT pink & green

Sous les cerisiers

Sous les cerisiers, on a disposé les couvertures pour s'y installer. On a ôté les sandales, épluché les œufs, manger les sandwichs, dévoré les fraises du marché.

Sous les cerisiers, on a croqué des cerises, évidemment. Les plus grands sont allés mouiller leurs pieds dans la fontaine tandis que les plus petits observaient les feuilles de l'arbre aux fruits rouges danser dans le vent au dessus de leurs fronts.

Le vent a tourné, la fontaine a arrosé les plus grands qui s'en sont revenus trempés mais hilares de cette aventure. Les petits s'étaient se sont quant à eux endormis, bercés par le vent.

Sous les cerisiers, on a trouvé des coccinelles, quelques épis de blé et des pissenlits en fleurs. On a décortiqué des coquelicots et découvert tous leurs jolis camaïeux de rouge, rose, blanc.

Sous les cerisiers, on y retourne goûter tous les jours, malgré la chaleur et le rhume des foins qui chagrine certains nez.

Sous les cerisiers, on y resterait bien jusqu'à la tombée de la nuit mais le gardien tous les soirs fait sa tournée et nous demande aimablement de quitter les lieux.

Sous les cerisiers, on ira pique-niquer et peut-être aussi siester demain et durant tout l'été.

Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Sous les cerisiers
Commenter cet article