Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dire je t'aime. Tout court.

par La journaliste IT pink & green

Dire je t'aime. Tout court.

Je le leur dis tous les jours. Plusieurs fois par jour même, du matin au soir et du soir au matin. J'en mets dans les cartables, sous les oreillers, dans la soupe et dans la pâte à crêpes, au réveil et au coucher. Je le leur répète sur tous les tons, à eux quatre, les quatre amours de mon coeur. Et eux aussi me le répètent mille fois par jour. "Je t'aime maman". "Je t'adore" me dit aussi ma cadette.

Je t'aime.

Et c'est tout.

Pas de nuance.

Pas de "je t'aime très fort" ni de "je t'aime beaucoup".

Je t'aime très fort ou je t'aime beaucoup, ça n'est pas la même chose que Je t'aime. Le "très fort" ou le "beaucoup" ne viennent pas renforcer le Je t'aime mais le nuancent, posent un voile pudique sur lui et finalement le déforment, l'amenuisent. Ne trouvez-vous pas ?

Pourquoi est-ce si difficile, voir impossible à prononcer par certaines personnes ? Parce qu'ils ne l'ont pas entendu durant leur enfance ? Je ne l'ai pas entendu non plus sous cette forme dénudée et authentique. On m'a dit "je t'aime beaucoup", on me l'a même dit souvent. On me l'a aussi prouvé par les gestes, par les attentions, par le quotidien. Evidemment. Mais de Je t'aime tout court, point.

Alors ? Pudeur ? Peur de se dévoiler ? Peur de souffrir ? Peur de ne pas mériter l'amour en retour ?

En vérité, je ne m'embarrasse guère de toutes ces questions. Mon coeur ressent de l'amour, ma bouche prononce ces trois mots sans réfléchir. Quand il s'agit d'amour, avec eux quatre je deviens plus primaire, plus simple, plus vraie. Moins alambiquée, moins cérébrale, moins craintive aussi.

Je t'aime. Un aller direct coeur - bouche.

Commenter cet article

kat 24/09/2013 15:31

Ce texte me parle tant, je vois les choses de la même façon, sans doute parce que moi aussi je ne l'ai pas beaucoup entendu dans mon enfance (même si démontré autrement).. Et comme toi, je n'aime pas vraiment ces "nuances" qui, je trouve, atténuent la force du JE T'AIME, grand, fort, vrai !

Ginie 24/09/2013 11:21

Ma mère a souffert de ne pas l'entendre de la part de ses parents alors aujourd'hui, dès qu'elle le peut, elle nous le dit. Juste "un je t'aime" rien d'autre car, comme toi, elle pense que rajouter un mot derrière dénature cette phrase si courte et pourtant si importante. De l'amour à l'état pur !

La Journaliste IT Pink & Green 24/09/2013 13:48

Exactement. Et c'est chouette d'avoir une mère qui sache reconnaître de quoi elle a souffert, je trouve que la génération de nos parents est encore dans l'ignorance de ce qu'elle a enduré, c'est notre génération qui découvre et qui change les choses, qui arrête les malédictions et les habitudes / tabous qu'on reproduit sans s'en rendre compte. Bref, merci pour ton com.

Mentalo 24/09/2013 11:11

Les seules variations qui trouvent grâce à mes yeux sont celles de ma fille de cinq ans, d'une infinie inventivité poétique, et qui renforcent réellement ses mots: "je t'aime grand comme la mer, comme toutes les vagues et grand comme tout le sable"... C'est pas joli ça?

La Journaliste IT Pink & Green 24/09/2013 11:13

Magnifique oui :) le sable c'est ce que je disais à ma mère, "plus que tous les grains de sable du monde"

Mamzelle-Mistinguett 24/09/2013 10:13

Jamais de "je t'aime" quand j'étais enfant et pourtant, je le dis quotidiennement ;-)

La Journaliste IT Pink & Green 24/09/2013 11:14

Idem :)

LMO 24/09/2013 09:29

C'est marrant, je ressens aussi cette nuance, du beaucoup, très fort etc...
Je ne dis pas souvent Je t'aime, pour moi, c'est un trésor que l'on doit dire quand on le ressent au plus profond... Enfin, je le dis plusieurs fois par semaine, mais pas plusieurs fois par jour, de peur, peut-être, que les mots perdent un peu de leur valeur et de leur sens, je ne le dis jamais machinalement...

Chacun sa façon de faire, je crois que le plus important est de le dire en le ressentant pleinement, le dire pour transmettre tout l'amour que l'on a à l'autre! :-) Mais tu as raison, nuancer, ça ne sert à rien!

La Journaliste IT Pink & Green 24/09/2013 11:16

Tout à fait ;).
Et tu mentionnes une chose dont j'ai oublié de parler : je pense que beaucoup de personnes ont peur d'être blasées ou de désacraliser ce mot. Mais je ne pense pas qu'on puisse galvauder l'amour, tant que le coeur y est, c'est toujours intacte !