Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'instant présent

par La journaliste IT pink & green

publié dans Mon nombril

cerises

 

En ce premier jour de Printemps (l'équinoxe c'est à 11 h o1)(merci Val) j'ai envie, plus que jamais, de m'ancrer dans le présent. De ne rien laisser filer, pas même le bruit que font les gouttes quand je suis sous la douche. Si on prend la peine des les écouter, on se rend compte qu'elles nous jouent un véritable concerto à plusieurs instruments : il y a celles qui tombent sur ma peau et qui font un bruit doux et assourdi. Il y a celles, plus franches, qui tapent le rideau de la douche en émettant des petits pocs bien décidés sur le plastique. Il y a aussi celles qui s'écroulent sur l'émail de la baignoire. Chargées de plus d'énergie, elles lâchent un bruit puissant et net, comme la pluie sur les toits. Il y a aussi l'eau qui ruisselle sur mon cou, sur mes épaules, sur mes seins en émettant un joli bruit de petit ruisseau. Cette eau vient ensuite mollement s'écraser à mes pieds, dans un bruit de petite cascade. Et il y a même une grosse cascade qui se forme quand je tends mes mains directement sous le jet pour y regarder l'eau se déverser et tourbillonner. Essayez, relâchez la tension, éteignez votre mental, ouvrez vos sens, écoutez ce concerto. Vous ressortirez de la douche le corps propre mais aussi l'esprit lavé, apaisé, plein d'une énergie nouvelle.

 

"Je conjugue ma vie à l’indicatif présent en y accordant les verbes aimer,

partager,

sourire,

foncer,

saisir,

aider,

écouter,

comprendre,

avancer

et remercier.

De cette façon je m’assure un futur simple et un présent plus que parfait !"

{Michel Dechamplain}


Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

table basse design 28/04/2014 03:28

Merci Pour info

Oscara 20/03/2013 23:30


Vivre l'instant présent, c'est mon maillon faible !


Je suis toujours en train de me projeter vers le futur, ou en mode rewind vers le passé. Du coup, il reste très peu de place pour l'instant présent.. Merci pour le rappel.

La journaliste IT pink & green 21/03/2013 10:49



Ahhh comme je connais ça, avant j'oscillais en permanence entre l'inquiétude du futur et la nostalgie ou les regrets du passé. Et c'était infernale. Vivre dans le présent ça se cultive et ça
libère énormément.