Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quatrième péché capital

par La journaliste IT pink & green

publié dans Frappée par...

http://img831.imageshack.us/img831/6056/dragonth.jpg

 

C'est comme un volcan éteint depuis des millénaires. Un joli volcan recouvert de vertes prairies où paissent des vaches rousses et blanches. C'est joli, c'est bucolique, c'est paisible. On aime s'y reposer, on aspire à s'y ressourcer.

 

Mais le volcan se réveille parfois. Plus il a été éteint longtemps, et plus ses colères sont dévastatrices. Plus il s'est tue, plus ses explosions sont destructrices. C'est vicieux et méchant un volcan éteint. 

 

Alors le volcan dégueule sa lave, fait voler les pierres incandescentes à des centaines de mètres, étouffe toute vie avec ses gaz toxiques, brûle tout sur son passage, blesse toute personne qui oserait l'affronter.

 

Il est d'autant plus cinglant  qu'il surprend. Comment, ce joli paysage vallonné peut donc se transformer en vallée de désolation ? Est-ce possible ? D'où vient cette force, cette violence, cette rage musclée et terrifiante ?

 

Alors on fait comment pour soigner le volcan ? On met un bouchon dessus ? On balance dans sa gueule ouverte quelques sacrifices pour calmer sa colère ? On prend une seringue géante pour en extraire toute la lave ? On le déplace ? On le détruit pierre par pierre ? Bad idea. Ca le fait grandir.

 

Je n'en sais rien comment on fait.

 

Scalpel de chirurgien, petite cuillère comme les prisonniers qui veulent se sauver, pelle, truelle, pelleteuse. J'irai avec les ongles s'il le faut. Mais je parviendrai à l'extraire.

 

"Champs de roses champs de ronces, que j'avais traversés Je viens chercher réponse, qui de vous m'a blessée"


Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

crm systems online 08/07/2014 13:52

Volcanoes can erupt at any time and many times, it has affected the lives of people living nearby. Treating the volcano in this fashion is a great concept and I have never attempted it. You should have the necessary precautions prior to the testing.

Anna 04/11/2012 14:38


C'est très joliment dit, et moi aussi j'aimerais avoir la réponse. :-/

Coco 02/11/2012 13:17


Miléna,


Parfois je me demande si tu lis dans mes pensées.


Tu parles d'une chose dont j'avais justement envie de parler avec toi, comme quoi.


Si il y a bien une chose qui m'empêche d'accueillir la joie et la paix dans mon coeur c'est bien la colère. Moi qui ne disait jamais rien, ravalait ma peine, faisait taire en moi les parties de
moi qui avaient mal, depuis quelques temps j'explose. Pour tout, pour rien, sur tout le monde sauf les bonnes personnes.Je ne me reconnais plus... ça m'effraie, cette partie de moi me fait peur
et je ne sais pas comment l'apprivoiser. Et plus je suis comme ça plus je m'en veux, plus je me déteste, ce qui n 'arrange en rien les choses.


Comment laisser cette partie de soi s'exprimer sans qu'elle ne détruise tout sur son passage? moi j'ai pas envie de tout détruire car j'ai construis aussi de jolies choses dans ma vie. Et il y a
des gens que je ne veux pas perdre à cause de cette colère qui m'assaille.


Si seulement le pardon pouvait remplacer ma colère ...ça éviterait que je ressasse et me permettrait de vivre mieux mon présent et d'avoir plus confiance en l'avenir.


J'ai relu ton article sur la vie en origami et j'ai vu des similitudes dans notre façon d'avoir démarrer la vie, toujours bien faire, faire en sorte d'être une petite fille parfaite pour et aux
yeux des autres, sauf qu'à trop se nier à un moment on fait tout voler en éclats, une partie de nous cherche à tout foutre en l'air pour laisser place à notre véritable identité, mais je ne pense
pas non plus que cette colère face partie de mon identité mais elle doit surement vouloir m'aider à y arriver. Faut que je l'apprivoise et j'ai bien du mal.


Je t'embrasse Miléna, de tout coeur, et pour cet article et pour ton mail auquel je répondrais bientôt.